genshin impact fuite données

Genshin Impact : hack et fuite de données, quel risque pour les joueurs ?

Le développeur de Genshin Impact, HoYoverse, est victime d’une fuite de données d’une envergure sans précédent. Suite à une cyberattaque, plus de 36 semaines de contenu à venir ont été dévoilées. Découvrez les causes et les conséquences de cet incident…

Avec plus de 50 millions de téléchargements sur Android, Genshin Impact compte parmi les plus grands succès du jeu mobile. Ce titre a su mettre tout le monde d’accord, avec un vaste monde d’aventure à explorer en multijoueur.

Malheureusement, un tel succès peut être difficile à assumer. Outre les nouveaux joueurs, la popularité du jeu attire aussi l’attention des hackers et des cybercriminels…

9 mois de contenu dévoilés au grand jour

Le développeur de Genshin Impact, HoYoverse, annonce avoir subi une fuite de données massive. Le leak survient suite à une cyberattaque conte les serveurs du studio.

De nombreuses informations ont été partagées en ligne, avec des révélations sur de nouveaux personnages, de nouvelles armes, nouvelles quêtes et événements prévus pour les versions 3.3 à 3.8.

Comme le précise GamesRadar, cette fuite de données est d’une ampleur colossale. Au total, plus de 36 semaines de contenu du jeu ont été exposées au grand jour. La région Fontaine, de la taille de Sumeru, était prévue pour la mise à jour 3.8 de juillet 2023.

Un véritable fiasco pour HoYoverse, puisque toutes les surprises à venir ont été dévoilées. Même si beaucoup de ces éléments avaient été dévoilés lors de précédentes fuite mineures, c’est la première fois qu’ils sont présentés en une seule fois et avec autant de preuves tangibles.

Grâce au Digital Millenium Copyright Act, la firme a tout de même pu faire censurer toutes les publications contenant des infos issues de la fuite de données. Ces contenus sont désormais supprimés automatiquement.

La situation est différente de la fuite survenue lors de la mise à jour 1.5 de Genshin Impact. À l’époque, un build de développement avait été publié sur la toile et avait forcé Hoyoverse à prendre des mesures fermes.

Cette fois, il s’agit principalement de données « server-side » contenant peu d’éléments concrets. La fuite reste néanmoins plus grave que les leaks de Sumeru et Dendro à la mise à jour 3.0.

Les données personnelles de testeurs QA en fuite

Plus grave encore : la fuite comprend les données personnelles de nombreux testeurs QA d’HoYoverse. Face à cette découverte, de nombreux « leakers » ont préféré retirer leurs publications.

Sur Twitter, un dénommé Ubatcha déclare par exemple : « après considération avec des amis, j’ai décidé de retirer TOUS mes tweets d’aujourd’hui juste pour être prudent. Que ce soit clair, je ne cautionne pas les méthodes par lesquelles ces données ont été obtenues et je n’étais pas impliqué dans l’obtention ou la distribution des données d’origine ».

L’industrie du jeu vidéo, estimée à 90 milliards de dollars, est de plus en plus confrontée aux fuites de données et cyberattaques. En septembre 2022, le développeur de la saga GTA, Rockstar a lui aussi subi une fuite de données sans précédent. Il est urgent d’accroître la cybersécurité de ce secteur en lien direct avec le grand public…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest