google cloud clients aws

Google Cloud a 7 fois moins de clients qu’Amazon Web Services

Google Cloud a pratiquement sept fois moins de clients qu’Amazon Web Services, et deux fois moins qu’Amazon Web Services. C’est ce que révèle une étude menée par Reuters.

Depuis le mois de novembre 2018, Thomas Kurian remplace Diane Greene au poste de CEO de Google Cloud. Ce nouveau dirigeant est ambitieux, et espère que le Cloud rapportera un jour plus d’argent à Google que la publicité.

Malheureusement, à l’heure actuelle, Google reste très loin derrière Microsoft Azure, lui même largement devancé par Amazon Web Services qui s’est lancé cinq ans avant Google sur le marché du Cloud. De fait, la firme de Mountain View accuse un retard conséquent en termes de revenus, mais aussi en ce qui concerne le nombre de clients.

Google Cloud peut-il rattraper son retard sur Amazon Web Services et Microsoft Azure ?

thomas kurian google cloud

C’est ce que révèle Reuters après une analyse des données à sa disposition. Ainsi, parmi les 311 entreprises qui ont dévoilé leur fournisseur de Cloud en 2018, seules 35 ont cité Google. Les plus importantes en termes de capitalisation boursière sont Total SA et HSBC Holdings Plc.

Sans surprise, la danse est menée par Amazon Web Services avec 227 clients dont Expedia Group Inc et Siemens AG. Microsoft Azure totalise 69 clients, dont Axon Enterprise Inc et Dun & Bradstreet Co. En outre, 35 entreprises ont opté pour une stratégie multi-cloud et ont donc cité plusieurs fournisseurs de Cloud.

Thomas Kurian aura donc fort à faire pour rattraper ses concurrents. Pour rappel, il prévoit notamment de cibler une clientèle constituée de gouvernements et des leaders du retail, de la fabrication, de la santé, des médias et de la finance. Une stratégie jugée pertinente par la plupart des experts, dont l’analyste financier Daniel Ives de Wedbush Securities.