rival Google Maps

Oubliez Google Maps ! Meta, Microsoft, Amazon et TomTom lancent un rival open source

Google Maps, autrefois incontestable maître de la cartographie, doit désormais faire face à la possibilité d’un bouleversement avec l’arrivée de Meta, Microsoft, Amazon et TomTom. Les 4 géants unissent leurs forces dans un projet de cartographie ouverte, dévoilant déjà leurs premières données.

Dans le but de promouvoir la mobilité urbaine et encourager l’innovation, d’éminentes entreprises telles que Meta, Microsoft, Amazon et TomTom ont conjugué leurs efforts pour donner naissance à la Fondation Overture Maps. Cette collaboration vise à élaborer des données cartographiques ouvertes et interopérables, représentant ainsi une concurrence directe à Google Maps. L’objectif est de faciliter la mobilité urbaine et favoriser l’innovation technologique pour les grandes villes.

Overture Maps Foundation, naissance d’un rival Google Maps

S’appuyant sur leur expertise collective, Meta, Microsoft, Amazon et TomTom ont créé l’Overture Maps Foundation. En tant que futur rival Google Maps, cette collaboration marque un tournant notable dans le domaine de la cartographie. Suite à la formation du groupe l’année dernière, ils ont aujourd’hui publié leur premier ensemble de données cartographiques ouvertes.

Cet ensemble, comprenant 59 millions de points d’intérêt, a été conçu pour offrir aux développeurs une opportunité unique. Plus précisément, cela leur donne la possibilité de créer leurs propres produits de cartographie ou de navigation. Par conséquent, cela pourrait perturber le duopole actuel d’Apple et Google.

Marc Prioleau, directeur exécutif de ce projet, a récemment partagé ses réflexions sur cette initiative. Selon lui, cela représente une étape significative pour établir un ensemble de données cartographiques ouvertes de qualité commerciale. L’ensemble de données « Places » en particulier, représente un grand pas en avant. Auparavant indisponible, cet ensemble de données a le potentiel de cartographier tout, des nouvelles entreprises jusqu’aux marchés de rue éphémères.

Des données ouvertes pour stimuler l’innovation

En parallèle, l’Overture Maps Foundation cherche à rendre le développement d’applications plus facile et moins coûteux. Actuellement, les développeurs doivent payer pour accéder à l’API de Google Maps. Tandis qu’Apple offre un accès gratuit à Apple Maps pour certaines applications, ce n’est pas le cas pour toutes. Ainsi, ce nouveau projet de Meta, Microsoft, Amazon et TomTom vise à changer cette dynamique.

De manière générale, les données de localisation et de cartographie sont fondamentales. Elles alimentent une myriade d’applications, allant des appareils IoT aux voitures autonomes, en passant à la logistique et les outils de visualisation de données. Cependant, lorsque ces données sont uniquement accessibles via des entreprises majeures, cela peut être restrictif.

En ouvrant leur ensemble de données, l’Overture Maps Foundation espère catalyser l’innovation. Les développeurs pourront explorer et créer avec plus de liberté grâce à cette nouvelle ressource. De cette manière, ils pourraient transformer le paysage de la cartographie en ligne afin de rivaliser avec Google Maps.

Selon l’annonce originale du groupe, un futur encore plus prometteur se profile à l’horizon. Les entreprises ont indiqué que les données s’étendront pour inclure davantage de lieux, de routage et de navigation. Elles incluront également des données de construction en 3D.

Il est clair que ces géants de la technologie ont de grandes ambitions. En visant à devenir un rival solide de Google Maps, ils espèrent ouvrir le champ de la cartographie et de la navigation à une plus grande innovation et diversité. Grâce à la force combinée de Meta, Microsoft, Amazon et TomTom, ce futur pourrait bien être à notre portée.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

4 commentaires

4 Commentaires

  1. Mais bien sûr, on le sait que fessebique, jackjack, et shitosoft sont des entreprises charitables qui font ça pour le bien de l’humanité…

  2. Et quid de openstreetmap?

  3. Il existe open street Map , j’espère qu’il ne vont pas puiser le fond de carte dedans….

  4. Guillaume Blaquiere

    C’est super les données. Mais en l’état ça ne sert pas à grand chose !!

    En effet, avec Google mais, l’API est payante. Pk? Parce qu’il faut des serveurs pour servir les données, les indexés, calculer les itinéraires.

    Qu’est ce qui est proposé ici? Une base de données. Même pas indexés.
    Alors il faut prendre des serveurs, au hasard que aws ou azure, pour déployer des API et avoir accès aux données. Et donc payer pour avoir des API.

    Bizarre, mais ce genre de truc existe, sans toutes les emmerde de faire des APIs soi même….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *