Sébastien Raoult

Ce hacker français au look de hippie va faire 3 ans de prison aux USA : pourquoi ?

3 ans de prison, et environ 5 millions de dollars d’amende pour Sébastien Raoult. Les peines sont lourdes pour ce hacker français. À noter qu’il a piraté des données de dizaines d’entreprises durant ses campagnes. Comme quoi, les cyberattaques sont de plus en plus dangereuses actuellement.

« Je comprends mes erreurs et je veux mettre cette histoire derrière moi ». Cette déclaration de Sébastien Raoult résume parfaitement le dénouement de son procès. Ce hacker français vient de plaider coupable de ses actes devant les juges de Seattle. Sans cette approche, il aurait pu subir une peine plus lourde. En effet, les piratages informatiques constituent des crimes considérables, surtout aux États-Unis.

Mai 2022, les ennuis ont commencé pour Sébastien Raoult

Le jeune étudiant en informatique était un génie dans son domaine. Pourtant, il s’est associé avec un groupe de cybercriminels. Durant quelques mois, ces cybercriminels ont piraté les données d’une soixantaine d’entreprises. Et les dommages sont conséquents. Selon les estimations, ces sociétés ont perdu environ 6 millions de dollars après ces cyberattaques.

Mais tout a changé en mai 2022. Sébastien Raoult a été arrêté au Maroc. Il a été détenu dans des conditions déplorables. Pourtant, sa famille a tout essayé pour le sortir de cette situation. Elle a d’abord demandé une extradition en France. Mais finalement, le hacker a atterri aux États-Unis.

« Pour moi, c’est censé être une affaire française (…) Le gouvernement américain cherche juste quelqu’un à condamner et c’est tomber sur moi ». déclarait le jeune pirate informatique durant sa détention aux États-Unis.

Pour échapper à la justice, ce prodige de la High-Tech a plaidé non coupable. Pourtant, les accusations à son encontre vont influencer sa décision.

Au début, le jeune étudiant devait passer au moins 6 ans derrière les barreaux. Il a alors accepté les accusations pour recevoir une peine plus clémente. De plus, ce hacker a déclaré qu’il n’essaiera plus de pirater les données des entreprises.

« Plus de piratage. Je ne veux pas décevoir à nouveau ma famille » Sébastien Raoult.

Sébastien Raoult

Des stratégies vicieuses pour soutirer de l’argent aux victimes

Usurpations d’identités, arnaques de tout genre, et des ransomwares. Ce sont les principales activités du groupe « ShinyHunters ». Sébastien Raoult a été un des membres les plus performants. Il se fait appeler « Sezyo Kaizen » lors de ces campagnes de hacking.

Depuis 2020, jusqu’à son arrestation en 2022, le jeune hacker a piraté les informations d’une soixantaine d’entreprises. Son groupe a ensuite revendu ces données à prix d’or sur le Dark Web. Selon les spécialistes américains, les pertes pouvaient engendrer des faillites.

Et ce n’est pas tout. Le groupe « ShinyHunters » utilise aussi les techniques phishing. Il peut alors extraire les identifiants des utilisateurs pour accéder facilement aux bases de données. Les hackers n’ont plus qu’à copier les renseignements, pour les revendre aux plus offrants.

Sébastien Raoulit est même un des piliers de cette stratégie. Durant son procès, il a été accusé d’avoir développé les codes et les sites de phishing.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *