Plus d'embauches de professionnels en cybersécurité dans l'industrie automobile

L’embauche de professionnels en cybersécurité dans l’industrie automobile en hausse en Europe

Pour l’industrie automobile, la cybersécurité et les mesures d’atténuation des risques qui y sont associées représentent un défi majeur. Le développement d’une main-d’œuvre spécialisée fait partie des meilleures solutions pour endiguer les menaces. Sur ce point, l’Europe domine l’embauche sur les trois derniers mois (jusqu’à fin septembre).

L’emploi de la cybersécurité en quelques chiffres

Le nombre de prises de postes en Europe représentait 43,5% du total des emplois en cybersécurité, contre 20,5% au même trimestre l’année dernière. L’Asie-Pacifique pour sa part a enregistré une variation de 7,9 % en glissement annuel dans les recrutements en matière de cybersécurité.

GlobalData, une société d’analyse de données et de conseil, cherche à regrouper les informations clés sur les entreprises par sujet. L’idée est de voir quelles entreprises sont les mieux placées pour faire face aux perturbations qui surviennent dans leurs secteurs.

Ces thèmes clés, dont la cybersécurité, sont ceux qui sont considérées comme les principales sources de stress pour les dirigeants. 

Industrie automobile et main-d’oeuvre en cybersécurité : les pays les plus performants

Plus d'embauches de professionnels en cybersécurité dans l'industrie automobile

En termes d’embauche pour les métiers de cybersécurité dans l’industrie automobile, l’Allemagne affiche la croissance la plus rapide. De fin juin à fin septembre, le total des postes occupés est passé de 15,5 à 35,4%.

Ces professionnels ont notamment intégré des postes de développement et d’approvisionnement en cybersécurité dans l’industrie automobile. Toujours en Allemagne, certaines villes sont plus performantes que d’autres. 

Stuttgart par exemple fait partie des plus grandes plaques tournantes pour les travailleurs de la cybersécurité dans l’industrie automobile. La ville enregistre près de 15,3 % de tous les postes de cybersécurité dans le secteur. 

La ville de Sindelfingen en Allemagne la suit de près avec 15,3 %. Berlin, la capitale allemande, enregistre pour sa part un taux d’embauche de 4,6 % vers la fin du mois de septembre de cette année. Ce chiffre avoisine les 4% de la ville de Warren aux États-Unis

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest