Accueil > Analytics > Hortonworks et Cloudera : les 2 géants du Big Data annoncent leur fusion
hortonworks cloudera fusion

Hortonworks et Cloudera : les 2 géants du Big Data annoncent leur fusion

Hortonworks et Cloudera, les deux géants du Big Data, annoncent la fusion de leurs entreprises et de leurs plateformes. Ensemble, les deux firmes comptent combiner leurs atouts respectifs pour dominer les marchés du Data Management, du Machine Learning ou encore du Cloud hybride.

Depuis maintenant plusieurs années, trois vendeurs de distributions Hadoop se disputent le marché du Big Data : MapR, Cloudera et Hortonworks. Pour se distinguer, Cloudera et MapR ont ait le choix de proposer des add-on propriétaires à leurs distributions Hadoop. Hortonworks, de son côté, a préféré rester le plus fidèle possible à la version originale proposée par Apache en open-source.

Cependant, si MapR se démarque fortement par son système fichier propriétaire, les différences entre les écosystèmes de Cloudera et Hortonworks ont toujours été minimes. Aujourd’hui, les deux entreprises annoncent leur fusion.

Cette décision stratégique a pour but d’accélérer le développement du marché, de stimuler l’innovation, et de produire des bénéfices substantiels pour les clients, les partenaires et la communauté. Selon Tom Reilly, CEO de Cloudera, les deux entreprises sont très complémentaires.

Il estime notamment que les investissements d’Hortonworks dans le domaine du Data Management End-to-End vont compléter les investissements de Cloudera dans le Data Warehousing et le Machine Learning.

Hortonworks et Cloudera combinent leurs forces pour régner sur le Big Data

De son côté, le CEO d’Hortonworks, Rob Bearden, estime que les deux entreprises vont pouvoir continuer ensemble leur croissance sur les marchés du data streaming, de l’IoT, du Data Management, du Data Warehousing, du Machine Learning, de l’IA, et du Cloud hybride. Les clients des deux firmes pourront profiter d’un ensemble d’offres plus large pour capitaliser sur la valeur de leurs données.

Pour l’heure, le nom de la nouvelle entreprise née de cette fusion n’a pas encore été dévoilé. Les actionnaires de Cloudera détiendront environ 60% des parts, tandis que les actionnaires d’Hortonworks en recevront 40%. En effet, Cloudera rassemble la plus large clientèle.

Tom Reilly conservera le poste de CEO, tandis que Rob Bearden rejoindre le conseil d’administration. Le COO d’Hortonworks, Scott Davidson, conservera son poste. De même, le CFO de Cloudera, Jim Frankola, restera en charge des finances. Le Chief Product Officer sera Arun Murthy, qui occupe déjà ce poste chez Hortonworks. Selon les prévisions, cette nouvelle entreprise devrait générer environ 720 millions de dollars de revenus annuels et servir plus de 2500 clients.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend