hsbc metavers

HSBC devient la 1ère banque du métavers en achetant un terrain Sandbox

HSBC devient la première banque à se lancer dans le métavers, avec l’acquisition d’une propriété virtuelle dans The Sandbox. Un partenariat plus vaste autour du blockchain gaming a été noué par les deux entreprises.

Face aux promesses du métavers, le grand public est jusqu’à présent resté sceptique. En revanche, les plus grandes entreprises mondiales semblent bel et bien convaincues du potentiel de cette technologie nouvelle.

Ce mercredi 16 mars 2022, le fournisseur de services financiers HSBC a annoncé l’acquisition d’une propriété virtuelle dans le métavers The Sandbox. Cet achat s’inscrit dans le cadre d’un partenariat plus vaste avec The Sandbox. Le but de cette alliance est de tisser un lien avec les fans de jeux vidéo, de sport et d’eSport.

Selon le communiqué officiel de Suresh Baliaji, directeur du marketing chez HSBC Asia-Pacific,  » le métavers est la manière dont les gens expérimenteront le Web3, la prochaine génération d’internet – utilisant des technologies immersives comme la réalité augmentée, la réalité virtuelle et la réalité étendue « .

Les grandes marques à l’assaut du Blockchain Gaming

Pour l’heure, HSBC n’a pas révélé davantage de détails sur ses projets avec Sandbox. La célèbre banque rejoint une liste de grandes marques dont Warner Music Group, Guccia et Adidas ayant également noué des partenariats avec la firme de  » blockchain gaming « .

Le CEO et co-fondateur de The Sandbox, Sébastien Borget, déclare être «  très satisfait de voir de grandes institutions réputées comme HSBC rejoindre le métavers ouvert The Sandbox et embrasser la culture du Web3 en se connectant avec les utilisateurs via le divertissement, le jeu vidéo et le contenu généré par les utilisateurs « .

Selon le CEO américain de The Sandbox, Mathieu Nouzareth, ce partenariat témoigne d’une maturation rapide du métavers. Il est probable à ses yeux que d’autres institutions financières suivent HSBC dans cette aventure.

D’après ses dires, «  à mesure que l’adoption du métavers se démocratise, nous allons voir un spectre plus large de marques investir dans ce domaine pour créer des expériences numériques et engager à la fois les clients existants et les nouveaux clients « .

Le mois dernier, JPMorgan a dévoilé un salon virtuel dans le monde virtuel Decentraland. Dans une note, la banque estimait que l’économie du métavers amène de nombreuses opportunités pour tous les secteurs d’activité. Son but est d’explorer les nombreuses opportunités offertes aux marques et aux consommateurs.

En parallèle, le leader des NFT, Yuga Labs, vient d’annoncer le lancement de sa cryptomonnaie ApeCoin qui servira de monnaie dans de futurs jeux vidéo. Le métavers et le Blockchain Gaming semblent promis à un riche avenir !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest