Huawei France

Huawei construit une usine en Alsace : vers des smartphones made in France ?

Huawei, société chinoise, prévoit de démarrer l’année prochaine la construction de son usine de téléphonie mobile en France. Par cette action, l’entreprise établira sa première usine européenne. Toutefois, cette évolution survient alors que divers gouvernements européens restreignent l’utilisation de ses équipements 5G.

Huawei annonce projet d’usine en Alsace malgré les tensions…

Huawei, géant technologique chinois, a annoncé son projet ambitieux de construire sa première usine européenne en France, plus précisément en Alsace. Cette décision est prise malgré les tensions politiques et les préoccupations sécuritaires autour de l’équipement 5G de Huawei. Elle témoigne de la confiance de l’entreprise dans le marché européen.

De fait, Huawei prévoit un investissement initial de 200 millions d’euros pour renforcer sa présence en Europe. Cette démarche montre son adaptabilité face aux contextes économiques et politiques changeants.

Malgré les plans initialement établis en 2020, la pandémie de COVID-19 a contraint Huawei à reporter ses ambitions. Cependant, une source gouvernementale française a révélé que l’usine de Brumath, près de Strasbourg, devrait ouvrir ses portes en 2025. Cette installation est destinée à la production d’équipements de réseau de téléphonie mobile. Elle soulève des questions sur la fabrication de smartphones Huawei en France.

Huawei en France, équilibre entre sécurité et opportunités économiques

Le choix de Huawei de s’installer en France survient dans un contexte européen tendu, où plusieurs gouvernements restreignent ou interdisent l’utilisation des équipements Huawei et ZTE, craignant des problèmes de sécurité.

Au contraire, la France semble adopter une approche nuancée. Elle équilibre la sécurité et les opportunités économiques dans sa coopération avec la Chine, son troisième partenaire commercial.

En 2020, la France avait mis en garde les opérateurs de télécommunications contre l’achat d’équipements Huawei 5G. Depuis lors, elle a indiqué qu’ils ne pourraient pas renouveler les licences de ces équipements une fois expirées.

 Néanmoins, cette position semble avoir évolué, notamment après une rencontre entre le ministre français de l’Économie Bruno Le Maire et le vice-Premier ministre chinois He Lifeng à Pékin. Lors de cette réunion, une extension des licences Huawei 5G a été évoquée dans certaines villes françaises. Cela indique une ouverture potentielle à la technologie chinoise.

Huawei s’installe en Alsace, suscitant espoirs et dynamisme économique

L’arrivée de Huawei en Alsace soulève l’espoir d’une production locale de smartphones. L’usine est principalement destinée à la fabrication d’équipements de réseau. En revanche, la possibilité de produire des smartphones est attrayante. Cela pourrait renforcer l’image de Huawei en France. En plus, cela contribuerait à l’économie locale en créant des emplois et stimulant l’innovation technologique.

Cette initiative de Huawei en France pourrait redéfinir les relations commerciales entre la Chine et l’Europe, et plus particulièrement avec la France. Elle souligne l’importance stratégique de l’Alsace en tant que hub industriel et technologique, favorisant de futures collaborations.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *