L'IA vient de détecter un dangereux astéroïde de 180 mètres approchant la Terre

L’IA vient de détecter un dangereux astéroïde de 180 mètres approchant la Terre

Un tout nouvel algorithme d'IA, développé pour traquer les astéroïdes géocroiseurs potentiellement dangereux, a réussi à détecter un astéroïde de 180 mètres se rapprochant de la terre.

L'astéroïde en question, mesurant environ 600 pieds de large, a été désigné sous le nom de 2022 SF289. Sa trajectoire le rapprochera de la Terre à moins de 140 000 miles (225 000 kilomètres). Cette distance est plus courte que celle séparant notre planète de la lune. Cette proximité classe cet astéroïde comme potentiellement dangereux. Mais il est peu probable qu'il entre en collision avec la Terre dans un futur proche.

Un astéroïde en direction de la terre, l'IA alerte les scientifiques

Le programme HelioLinc3D, responsable de cette découverte, a été conçu pour assister l'observatoire Vera C. Rubin, en cours de construction dans le nord du Chili, dans sa prochaine enquête décennale du ciel nocturne. L'objectif de ce programme d'intelligence artificielle est de détecter des objets spatiaux à proximité de la Terre. En particulier les astéroïdes. Autrement dit, il permet d'anticiper les éventuelles collisions avec notre planète. Cette avancée semble d'ailleurs être cruciale pour alerter les scientifiques sur la trajectoire d'astéroïdes en direction d'une collision.

Selon Ari Heinze, un chercheur de Vera C. Rubin, la détection de 2022 SF289, en démontrant l'efficacité du logiciel utilisé par l'observatoire, renforce notre sécurité collective.

Des astéroïdes se rapprochent de la terre, devrait-on s'inquiéter ?

Bien que des dizaines de millions d'objets spatiaux parcourent le système solaire, allant de petits astéroïdes à des planètes naines, la majorité réside loin de la Terre. Cependant, certains astéroïdes, situés dans la ceinture principale entre Mars et Jupiter, ont des trajectoires qui les rapprochent de notre planète, parfois de manière inquiétante.

Les objets spatiaux s'approchant de la Terre sont appelés des objets géocroiseurs. Ceux qui passent à moins de 5 millions de kilomètres de notre planète sont par contre considérés comme potentiellement dangereux. Néanmoins, cette classification ne garantit pas une collision imminente. Même dans le cas de 2022 SF289, aucun astéroïde potentiellement dangereux actuellement connu. La menace n'est donc pas confirmée pour le prochain siècle. Néanmoins, les astronomes surveillent attentivement ces objets et leurs trajectoires pour prévenir toute collision grâce à l'IA.

La découverte récente de 2022 SF289 a été rendue possible par l'algorithme de chasse aux astéroïdes. Il a aussi été combiné aux données de l'enquête ATLAS menée à Hawaï. Cela dans le but de tester son efficacité avant la mise en service de l'observatoire Rubin. Cette détection démontre la capacité d'HelioLinc3D à repérer des astéroïdes avec moins d'observations que les méthodes traditionnelles.

IA : la solution pour détecter un astéroïde et prévenir les dangers

L'observatoire Vera Rubin, équipé d'un miroir de 27 pieds de large et d'un appareil photo de 3 200 mégapixels, prévoit d'explorer le ciel nocturne deux fois par nuit. Cela va accélérer la détection d'objets potentiellement dangereux. Bien qu'on ait pu décourvir plus de 2 350 astéroïdes potentiellement dangereux, les astronomes demeurent vigilants. Il y a encore de nombreuses autres menaces à découvrir.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

1 commentaires

1 commentaire

  1. J’aime bien être bien informer
    De tout ce qui se passe ds le mondes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *