images pédo-porno

Il crée des images pédo-porno avec l’IA : la police défonce sa porte

Un Américain a été arrêté pour avoir généré des images pédo-porno avec . Il s'agit d'une première, mais cela montre déjà que les outils qui permettent de créer ce genre de contenu sont présents dans notre quotidien.

Les outils qui permettent de créer des images avec l'IA présentent de nombreux avantages, et ce, dans plusieurs domaines. Cependant, beaucoup de gens l'utilisent pour produire des contenus pédopornographiques. Dans le cadre de la lutte contre la pédopornographie, un américain a été arrêté chez lui. Retrouvez dans cet article tous les détails.

Création des images pédo-porno : Steven Anderegg encourt jusqu'à 70 ans de prison

Steven Anderegg, un homme de 42 ans a été arrêté par les autorités américaines la semaine dernière pour possession, production et distribution des images pédo-porno créée par l'IA. Cet américain résidant du Wisconsin est suspecté d'avoir généré les images avec l'Intelligence artificielle Stable Diffusion.

D'après le communiqué du ministère de la Justice américaine, ce suspect a « créer des milliers d'images réalistes de mineurs prépubères ». « Nombre de ces images représentaient des mineurs nus ou partiellement vêtus exhibant ou touchant leurs organes génitaux de manière lascive ou ayant des rapports sexuels avec des hommes », a-t-il expliqué.

Si Anderegg est reconnu coupable des choses auxquelles il est incriminé, il risque de nombreuses années de prison. Le ministère annonce qu'il peut s'attendre à « une peine minimale obligatoire de cinq ans de prison et jusqu'à 70 ans de prison s'il est reconnu coupable des chefs d'accusation retenus contre lui. »

Lutte contre la génération d'image pédopornographique par IA : les mesures prises

« L'annonce d'aujourd'hui envoie un message clair : l'utilisation de l'IA pour produire des images sexuellement explicites d'enfants est illégale », indique Nicole M.Argentieri, procureur général adjoint dans son . « En d'autres termes, le matériel pédopornographique généré par l'intelligence artificielle reste du matériel pédopornographique, et nous demanderons des comptes à ceux qui exploitent l'intelligence. »

Certes, les outils de conception d'images par IA, dont Midjourney, ont déjà mis à disposition des mesures qui permettent de prévenir la création des images de certaines personnes, à caractère sexuel ou encore des contenus violents. Mais, la lutte sera encore difficile en raison du nombre actuel de ces outils.

Le communiqué précise aussi que cet américain a échangé avec un garçon de 15 ans. Dans son message, il explique la manière dont il a utilisé Stable Diffusion pour générer les images qu'il lui a envoyées.

Lutte contre la conception d'images pédo-porno avec l'IA : où se trouve la France ?

Comme dans plusieurs pays à travers le monde, la création d'images pédo-porno avec l'IA est aussi interdite en France. Une personne qui détient, diffuse ou consulte ce genre de contenu est punie par la loi.

Selon l'article 227-23 du Code pénal, le suspect risque 5 ans d'emprisonnement et 75 000 euros d'amende. Sachez que cet article concerne aussi les images générées par IA.

Je pense aussi qu'il faut faire un long chemin pour lutter contre ce genre de crime. Le plus important est de sensibiliser les citoyens contre ce genre de contenu. Et vous, un avis à partager ? 

Restez à la pointe de l'information avec LEBIGDATA.FR !

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube et rejoignez-nous sur Google Actualités pour garder une longueur d'avance.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *