Le « Culte de la Vache Morte » va sauver votre vie privée sur le web

Le « Culte de la Vache Morte » va sauver votre vie privée sur le web

Le groupe de hacktivistes américains Cult of the Dead Cow (ou Culte de la Vache Morte en français) élargit ses activités vers la défense de la vie privée sur le Web. Ces hackers white hat ont notamment développé un nouveau protocole de cryptage pour lutter contre le capitalisme de surveillance. 

Culte de la Vache Morte : protéger les données personnelles des internautes

Cult of the Dead Cow ou Culte de la Vache Morte pour sa traduction française, fait partie des groupes de hacktivistes américains les plus anciens et les plus actifs. Ces hackers sont particulièrement connus pour la distribution d’outils de piratage pour tester la fiabilité des logiciels et forcer les éditeurs à en améliorer la sécurité.

Le groupe est connu pour défendre de nombreuses causes et cette semaine, il dit vouloir aider les internautes à protéger leur vie privée sur Internet. Le groupe cDc comme on les appelle, explique que ses membres travaillent aujourd’hui sur le développement d’un nouveau protocole de cryptage.

Le groupe a développé un cadre de codage qui donne la priorité à la confidentialité des données utilisateurs. Baptisé Veilid, celui-ci permet aux développeurs de créer des applications qui ne collectent pas les données personnelles des utilisateurs. En somme, Veilid lutte contre le capitalisme de surveillance.

Un contenu crypté et aucune collecté de données

Veilid est destiné à servir de base aux applications de messagerie, de partage de fichiers et de réseaux sociaux. Les plateformes développées avec ce cadre ne reposent pas sur des pratiques de collecte de données

Contrairement aux applications traditionnelles qui collectent des informations détaillées sur les utilisateurs pour la publicité ciblée, Veilid garantit que le contenu reste entièrement crypté et les applis ne stockent aucune donnée personnelle

Il fonctionne sur un réseau peer-to-peer décentralisé, où les utilisateurs partagent des données entre eux au lieu de les télécharger à partir d’un serveur central. L’équipe s’appuie sur les technologies derrières les plateformes sécurisées comme Signal ou Tor.  

Un projet en phase de développement et de test

Le projet Veilid en est encore à ses débuts, avec une documentation et une version test d’une application de messagerie initiale qui n’ont pas encore été publiées. L’équipe se concentre dans un premier temps sur les applications mobiles, notamment une plateforme de messagerie sécurisée phare nommée VeilidChat.

Le lancement officiel du framework aura lieu le 11 août prochain durant le DEF CON. Cet événement est probablement la plus importante convention de hackers au monde. Il se déroule chaque année à Las Vegas depuis 1993.

Durant cet événement, l’équipe effectuera une démonstration du serveur Veilid, de VeilidChat, et du cadre d’application lui-même. Ils exposeront les détails de leur projet lors d’une conférence de 45 minutes. Pour les membres du groupe Culte de la Vache Morte, l’objectif est de reconstituer dans ce qu’il semble croire être une version améliorée du Web.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *