lifi tout savoir

Li-FI : l’internet par la lumière qui va remplacer le Wi-Fi ?

Le Li-Fi va enfin devenir réalité ! Découvrez tout ce que vous devez savoir sur cette technologie permettant de se connecter à internet via la lumière, qui pourrait remplacer le Wi-Fi dès la fin 2023 !

Depuis sa première version datée de 1999, le Wi-Fi s’est imposé comme la principale technologie de réseau sans fil pour se connecter à internet.

Il est utilisé par des millions de personnes dans le monde, aussi bien à la maison qu’en entreprise. Toutefois, près d’un quart de siècle après son lancement, il est grand temps qu’un successeur prenne sa place.

Initialement présenté en 2011 par Harald Haas de l’Université d’Édimbourg, le Li-Fi permet de transmettre les données via la lumière et présente de nombreux avantages par rapport au Wi-Fi.

Avec la publication de la nouvelle spécification IEEE 802.11bb en juillet 2023, cette innovation va enfin se concrétiser et les premiers routeurs Li-Fi pourraient être commercialisés dès la fin de l’année…

Qu’est-ce que le Li-Fi ?

Le mot Li-Fi est l’abréviation de « Light Fidelity ». Il s’agit d’un système de communication utilisant la lumière plutôt que les ondes radio pour transmettre les données.

Un réseau Li-Fi utilise des lampes LED infrarouges afin de transmettre et de recevoir les données, grâce aux modulations d’intensité permettant de créer le signal numérique transportant les informations vers et depuis les différents appareils.

Si cette technologie fait beaucoup parler d’elle, c’est qu’elle a le potentiel d’être beaucoup plus rapide que le Wi-Fi traditionnel. Sa vitesse maximale serait de 100Gb/s.

Toutefois, l’amendement récemment approuvé pour ajouter la prise en charge du Li-Fi à la spécification Wi-Fi, IEEE 802.11bb, prévoit un débit minimal de 10Mb/s et un maximum de 9,6Gb/s.

Nous sommes donc encore loin des promesses théoriques. De telles performances placeraient néanmoins le Li-Fi à égalité avec la sixième et dernière génération de Wi-Fi.

Étant basé sur la lumière, le point faible du Li-Fi est qu’il est fortement dépendant de sa ligne de mire pour maintenir une connexion stable.

Bien que le signal puisse rebondir sur les murs et les objets, il est très impacté par les obstacles et sa portée maximale ne dépasse pas 10 mètres.

On peut s’attendre à ce que Li-Fi soit utilisé comme une couche de connexion secondaire dans les foyers, permettant des vitesses de transfert plus élevées et offrant la capacité à connecter davantage d’appareils à un routeur simultanément sans atténuer la vitesse de connexion.

Cette technologie pourrait aussi être utilisée dans les environnements où les interférences sont fréquentes et où la sécurité des données est essentielle. Ceci inclut les hôpitaux, les écoles ou les institutions financières.

De même, les Data Centers pourraient bénéficier de cette innovation. Pour cause, elle peut permettre de transférer les données sur de courtes distances.

C’est donc une alternative viable à l’installation coûteuse et complexe de câbles, ou au Wi-Fi jugé trop insécurisé et propice aux interférences.

Enfin, le Li-Fi pourrait être utilisé dans la réalité virtuelle pour mettre au point des transmetteurs et des récepteurs sans fil.

C’est un cas d’usage idéal, car les casques VR sans fil requièrent souvent une courte distance, mais une bande passante très élevée.

Comment ça marche ?

Le Li-Fi repose sur l’utilisation de lampes LED pour envoyer et recevoir des pulsations de lumière invisibles à l’œil nu.

L’intensité de ces pulsations est modulée plusieurs milliards de fois par seconde, et ce sont ces modulations que les récepteurs peuvent suivre et transformer en données. Tout le processus s’effectue sans fil.

Ce fonctionnement reste similaire à celui du Wi-Fi avec les ondes radio, mais le Li-Fi a plus de difficulté à contourner ou passer les obstacles. Il est donc plus dépendant de sa ligne de mire.

L’emplacement d’un routeur devra donc être choisi soigneusement. En guise d’alternative, il serait possible de fixer des équipements Li-Fi au plafonnier. Ceci permettra une connexion de données via l’infrastructure électrique existante d’un foyer.

Quels sont les avantages ?

Le principal point fort du Li-Fi est sa fréquence largement supérieure aux ondes radio. Ceci lui permet d’opérer sur un nombre de canaux simultanés beaucoup plus vaste que les réseaux Wi-Fi.

Cette technologie sera aussi nettement moins vulnérable aux interférences d’autres appareils ou réseaux. Sa courte portée permet aussi d’éviter que plusieurs réseaux Li-Fi interfèrent.

C’est ce qui rend cette innovation pertinente pour l’environnement dense d’un Data Center. Elle offre la possibilité de remplacer les câbles et autres réseaux sans fil.

Il s’agit aussi d’un atout en termes de sécurité, puisqu’il est impossible de se connecter au réseau Li-Fi d’un bâtiment sans être présent physiquement à l’intérieur (ou de trouver une faille dans une vitre ou un mur).

De plus, la vitesse de transmission estimée à 100Gb/s serait 10 fois plus rapide que les réseaux Wi-Fi les plus performants et même plus rapide que certaines des meilleures connexions Ethernet.

Pour l’heure, ce débit reste théorique et le premier standard IEEE 802.11bb introduit en juillet 2023 atteint un maximum de 9.6Gb/s soit une vitesse équivalente au Wi-Fi 6.

Les inconvénients du Li-Fi

Bien évidemment, le Li-Fi n’est pas exempt de défauts. Même si les transmissions sont moins exposées aux interférences que sur d’autres réseaux, les objets physiques tels que les murs représentent un réel problème.

Le signal lumineux peut rebondir sur les angles à condition de bien le configurer, mais une ligne de mire dégagée est nécessaire pour atteindre l’efficacité et les performances maximales.

Ceci limite la portée maximale des réseaux Li-Fi à environ 10 mètres. Autant dire que c’est largement inférieur à la plupart des réseaux Wi-Fi.

Autre bémol : le Li-FI n’est pas compatible avec l’équipement Wi-Fi existant. Il sera donc nécessaire de remplacer tout votre hardware pour utiliser cette technologie…

Vous devrez probablement acheter une nouvelle box, ainsi que des lampes spéciales. Les ordinateurs et smartphones actuels ne seront pas forcément compatibles non plus. La transition pourra donc s’avérer coûteuse dans un premier temps…

Date de lancement

À l’heure où nous écrivons ces lignes, mi-2023, il est déjà possible d’acheter des appareils et routeurs Li-Fi auprès de certains fabricants.

Toutefois, il ne s’agit pas des fabricants habituels de routeurs Wi-Fi et ces produits se focalisent sur des cas d’usage de niche spécifiques.

À présent, le nouveau standard IEEE 802.11bb va permettre aux constructeurs de commencer à créer des appareils compatibles aussi bien avec le Li-Fi que le Wi-Fi.

Ces routeurs d’un genre nouveau pourront même utiliser les deux technologies simultanément pour offrir de meilleures performances et une stabilité accrue.

Nous devrions voir une première vague de ces routeurs hybrides d’ici la fin 2023, avant d’assister à l’apparition de routeurs Li-Fi dans un deuxième temps quand la technologie sera réellement aboutie…

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *