cloud chine marché

Le marché du Cloud chinois a crû de 67% au dernier trimestre 2019

Le marché du Cloud chinois enregistre une croissance massive à hauteur de 66,9% au dernier trimestre 2019 pour une valeur de 3,3 milliards de dollars. C’est ce que révèlent les analystes de Canalys.

À l’heure actuelle, le marché chinois de l’infrastructure Cloud est le second à l’échelle mondiale. Il est toutefois loin derrière le marché américain, avec 10,8% de parts du marché mondial contre 47%.

Néanmoins, le nuage chinois poursuit son essor explosif et pourrait finir par rattraper celui des États-Unis. Selon les analystes de Canalys, au quatrième trimestre 2019, le marché chinois de l’infrastructure Cloud a crû de 66,9% pour atteindre une valeur de 3,3 milliards de dollars.

Profitez de 2 To à vie de stockage en ligne avec pCloud

Le géant de la tech chinois, Alibaba, domine largement avec 46% de parts du marché. Tout comme Amazon aux États-Unis, il est intéressant de constater qu’Alibaba règne à la fois sur le e-commerce et sur le Cloud à l’échelle nationale.

En deuxième position, on retrouve Tencent avec 18% de parts du marché. Là encore, on notera une similitude avec Microsoft Azure qui occupe la seconde place du marché américain et cumule à peu près le même pourcentage de parts du marché.

Enfin, Baidu AI Cloud se hisse en troisième position avec 8,8% de parts du marché et peut donc être perçu comme l’équivalent chinois de Google Cloud pour les États-Unis.

Le marché du Cloud chinois propulsé par la pandémie de COVID-19 ?

Tout au long de l’année 2019, la croissance a été menée par une demande en hausse pour les services de calcul et de stockage Cloud. Les entreprises publiques et privées se lancent dans des projets de transformation numérique et développent des plateformes et des applications pour créer de nouveaux services.

Toujours selon Canalys, les principaux clients Cloud en Chine sont issus des domaines du gaming, de la santé, de la finance, du transport et de l’industrie. La reconnaissance faciale se développe également à vive allure grâce à l’essor de la Smart City dans le pays.

Malgré l’impact du coronavirus au premier trimestre 2020, le marché devrait poursuivre sa croissance. D’ailleurs, cette crise pourrait même stimuler le développement du nuage. Alors que les entreprises utilisant déjà le Cloud y reviendront, d’autres ayant commencé à l’utiliser pendant la pandémie par obligation pourraient décider de continuer à s’en servir. En effet, plusieurs fournisseurs Cloud proposent des options gratuites aux entreprises pour faire face à la crise…