Accueil > Solutions Cloud > Alibaba se hisse en 4ème leader mondial du Cloud et menace les géants US
alibaba cloud quatrième marché cloud

Alibaba se hisse en 4ème leader mondial du Cloud et menace les géants US

Avec une croissance massive de 62% au quatrième trimestre 2019, Alibaba se hisse en quatrième place sur le marché mondial du Cloud. Si ce développement se poursuit, le titan chinois pourrait faire trembler les géants américains Amazon, Microsoft et Google…

À l’heure actuelle, le marché mondial du Cloud est largement dominé par trois géants américains : Amazon Web Services, Microsoft, et Google. Cependant, dans un futur proche, l’ordre établi pourrait être bouleversé par un autre titan venu de Chine : Alibaba.

Au quatrième trimestre 2019, Alibaba Cloud a connu une croissance de 62% par rapport à la même période en 2018. Ce chiffre impressionnant vient d’être dévoilé lors de l’annonce des résultats financiers du groupe Alibaba Group Holdings le 13 février 2020.

Au total, le nuage a rapporté 1,54 milliard de dollars au géant chinois sur les trois derniers mois de 2019. Cette forte croissance proviendrait à la fois de ses activités sur le Cloud public et sur le Cloud hybride.

Ces revenus massifs permettent à Alibaba de se hisser en quatrième place sur le marché mondial du Cloud, derrière Amazon, Google et Microsoft. La firme compte à présent tirer son épingle du jeu, notamment via la récente obtention de sa certification Trusted Partner Network (TPN).

Cette certification est censée inspirer confiance aux entreprises de l’industrie du divertissement, en leur assurant que leurs films et séries TV hébergées sur le Cloud ne seront pas diffusés à l’avance à cause de fuites. En décembre 2019, Alibaba a également modifié ses conditions d’utilisation avec une disponibilité de son service Elastic Compute revue à la hausse à 99,995%.

Bien que ce fournisseur Cloud soit basé en Chine et que la majorité de ses clients soient en Asie, Alibaba Cloud est implanté à l’internationale avec 20 régions de Data Centers dans le monde y compris l’Europe et les États-Unis.

Alibaba : entre Cloud et e-commerce, le rival chinois d’Amazon se verrait bien dominer le monde

Pour rappel, le groupe Alibaba gère aussi une vaste plateforme e-commerce. Désormais, cette plateforme repose elle aussi sur le Alibaba Cloud suite à une transition effectuée au cours du quatrième trimestre.

Grâce au nuage, Alibaba a pu faire face au  » 11.11 « , le fameux Black Friday chinois qui génère encore plus de revenus que cette journée américaine dédiée au shopping. Durant cette journée, plus de 544 000 commandes par seconde ont été passées pendant la période de pic.

L’infrastructure Cloud a permis de traiter 970 petabytes de données sans aucune perturbation et de résister à six milliards de cyberattaques en 24 heures. La firme espère que cette prouesse va inspirer la confiance envers le Cloud pour les autres entreprises et stimuler son adoption et par extension sa croissance…

À présent, Alibaba doit cependant faire face à une importante menace : celle du coronavirus Sars-Cov-2. Rappelons que de nombreuses entreprises sont impactées par l’épidémie de covid-2019 qui sévit actuellement en Chine, et Alibaba ne fait pas exception.

La firme a d’ailleurs qualifié ce coronavirus de  » cygne noir  » impactant toutes les entreprises chinoises. Elle confirme que l’épidémie a un impact majeur sur l’économie chinoise et pourrait affecter l’économie mondiale. Ceci représente  » un défi à court-terme pour le développement d’Alibaba « …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *