amazon données vendeurs marketplace

Amazon accusé d’exploiter les données des vendeurs Marketplace pour créer ses produits

Amazon exploiterait les données des vendeurs tiers de sa marketplace pour développer ses propres produits et les concurrencer. C’est ce que révèle le Wall Street Journal, renseigné par des employés de la firme américaine…

On reproche parfois à Amazon de tuer les petits commerçants, en s’appropriant le monopole du e-commerce. Toutefois, en théorie, le géant américain permet également aux petits commerçants de prospérer grâce à sa ” Marketplace ” dédiée aux vendeurs tiers.

Malheureusement, en réalité, il se pourrait qu’Amazon attire les vendeurs sur sa Markeplace pour mieux les concurrencer. Selon un article du Wall Street Journal, les employés d’Amazon auraient ainsi accédé aux données de vendeurs indépendants pour développer des produits similaires aux leurs et promis au succès…

Achetez des leads sur la marketplace I.T

Même s’il existe des règles en interne censées empêcher cette pratique, deux employés d’Amazon révèlent au WSJ que ces règles ne sont pas vraiment appliquées. Pire encore, exploiter les données des vendeurs tiers serait ” une pratique courante ouvertement discutée pendant les réunions “.

L’un des employés explique : ” nous savions que nous ne devions pas, mais en même temps, nous faisions des produits Amazon et nous voulions les vendre “.

Amazon réfute les accusations, mais ouvre une enquête interne

Suite à cette révélation du Wall Street Journal, Amazon réfute ces accusations : ” comme d’autres distributeurs, nous regardons les données de ventes pour offrir à nos clients la meilleure expérience possible. Cependant, nous interdisons à nos employés d’utiliser des données de vendeurs non publiques pour déterminer quels produits lancer “.

Une enquête interne a néanmoins été lancée. Le 16 juillet 2020, lors d’une audition par le Congrès, Nate Sutton, avocat d’Amazon, a juré que la firme n’exploitait pas les données des vendeurs et que son but était de les aider.

Par le passé, Amazon a déjà fait l’objet d’un examen pour ses pratiques anticoncurrentielles. L’UE a également enquêté sur l’exploitation des données de vendeurs. Cependant, la FTC n’a pas ouvert d’enquête sur ce sujet précis…