MES: qu’est-ce que les Manufacturing Execution Systems ?

Chaque étape de l’exécution d’un processus de fabrication nécessite des gigaoctets de données précieuses. Dès lors, un logiciel de système d’exécution de fabrication comme MES aide à suivre, contrôler et documenter ces dernières.

MES : définitions et informations

Les MES, traduits en « systèmes d’exécution de la fabrication » sont des solutions logicielles qui garantissent la qualité et l’efficacité au processus de fabrication. Ils assurent à ce que ces deux points s’appliquent de manière proactive et systématique. Ils possèdent d’informations et d’intelligence alimentés par l’intégration de données. En outre, ils disposent aussi d’Internet industriel des objets, d’apprentissage automatique et d’analyse prédictive. C’est l’ensemble de tout cela qui permet facilement la fabrication clean. Les systèmes d’exécution de la fabrication connectent plusieurs usines, sites et informations de production en direct des fournisseurs. Ils s’intègrent facilement aux équipements, contrôleurs et applications métier de l’entreprise.

En gros, les logiciels MES servent à gérer, surveiller et synchroniser l’exécution des processus physiques en temps réel. Ils apportent aux décideurs les informations indispensables pour améliorer davantage leur production.

Le logiciel Proficy MES de GE Digital, appelé Proficy Plant Applications, s’est classé n°1 dans la fabrication en processus continu. Puis, n°2 dans la fabrication par lots/flux répétitifs. Il a également été n°2 dans les industries hautement réglementées et n°4 dans la fabrication discrète complexe.

Fonctionnalités principales des MES

Les MES ont bien évolué au cours de ces années. Cependant, leurs fonctionnalités de base restent les mêmes même pour les modèles d’aujourd’hui.

Fonctionnalités MES par MESA

La MESA ou Manufacturing Enterprise Solutions Association International a défini 11 principales fonctions des MES.

La première fonctionnalité est l’allocation et l’état des ressources. Elle permet d’utiliser les données en temps réel pour suivre et analyser l’état des ressources. Avec la deuxième fonction qui est l’« opération/planification détaillée », les MES optimisent les performances. C’est parce que celle-ci planifie, chronomètre et séquence les activités en fonction des priorités et de la capacité des ressources. La troisième gère le flux des données de production. Et ce, afin d’effectuer facilement et rapidement des ajustements calculés dans la répartition de la production. C’est la répartition des unités de production.

Pour gérer et distribuer efficacement les documents, les utilisateurs peuvent compter sur la quatrième fonctionnalité qui est le contrôle des documents. Grâce à elle, ces derniers sont accessibles et modifiables. Puis, les MES disposent d’une cinquième fonction appelée collection et acquisition des données. Celle-ci suit et collecte les données dans le but de prendre les meilleures décisions et d’augmenter l’efficacité. En outre, les MES contrôlent également les travailleurs. Cela se fait à travers leur sixième fonctionnalité qui est la gestion de la main-d’œuvre. Les horaires, les qualifications ainsi que les autorisations sont parfaitement suivies. Et ce, tout en économisant temps et en ressources.

Focus sur les autres fonctionnaltiés par MESA

Mais ce n’est pas tout. Il y a également la gestion de la qualité qui en est le septième. Celle-ci quant à elle suit les écarts de qualité et les exceptions. Elle vise à améliorer la gestion et la documentation du contrôle de la qualité. Les autres gestions sont la gestion des processus et la gestion de la maintenance, qui en font les huitièmes et neuvièmes fonctionnalités. L’une gère l’intégralité du processus, de la validation des commandes aux produits finis. Quant à l’autre, elle utilise les données des MES pour identifier et éviter les problèmes d’équipement potentiels. Elle ajuste également les calendriers de maintenance des équipements, des outils et des machines. C’est notamment en vue de réduire les temps d’arrêt.

Ensuite, les MES suivent l’évolution des produits et de leur généalogie avec la dixième fonctionnalité « suivi et généalogie des produits ». C’est une fonction particulièrement importante pour les fabricants, vu qu’ils doivent se conformer aux règlementations gouvernementales ou industrielles. Et enfin, les utilisateurs peuvent comparer les résultats et les objectifs en se servant de la onzième fonctionnalité qui est l’analyse des performances. De ce fait, ces derniers pourront facilement identifier les forces et faiblesses du processus global pour améliorer l’efficacité des systèmes.

Fonctionnalités par Gartner

Gartner a également identifié 4 fonctionnalités essentielles des solutions MES. Ce sont la gestion de la qualité des processus, la gestion des équipements de production, l’intégration des équipements de production et l’architecture d’intégration d’entreprise.

Les données collectées par les MES s’organisent en trois catégories. Ce sont les données d’actifs, les données de fabrication et les ressources d’entreprise. Les données d’actifs sont considérées comme des capteurs en temps réel et des résultats de mesure. Les données de fabrication sont des flux en temps réel des évènements. Quant aux ressources d’entreprise, ce sont les impacts financiers.

Quels sont les avantages ?

En plus des nombreuses fonctionnalités MES, ils disposent également d’autres avantages. Tout d’abord, ils améliorent le contrôle qualité. Les entreprises qui ont ces systèmes d’exécution de la fabrication peuvent immédiatement arrêter la production dès qu’elles identifient des problèmes. Cela réduit non seulement les déchets et les rebuts mais aussi les excédents et les reprises. Puis, les MES sont dotés d’une disponibilité accrue. En intégrant la planification et la maintenance, ils  augmentent la disponibilité.

Par ailleurs, les MES réduisent également l’inventaire. C’est notamment puisque ces derniers mettent à jour les enregistrements d’inventaire avec la nouvelle production, les rebuts et les matériaux non conformes. De ce fait, tous les services d’achats, d’expédition et de planification savent toujours quel matériau est disponible. L’avantage est alors la réduction des stocks, signifiant une considérable économie d’argent sur la fabrication, le transport, le stockage et la surveillance des stocks. L’atout suivant est l’atelier sans papier. En effet, l’absence de la paperasserie diminue considérablement les risques d’erreurs humaines. L’un des plus grands avantages des MES est aussi la visibilité accrue sur l’ensemble des opérations. Elle permet non seulement une meilleure compréhension des opérations mais aussi une traçabilité sur l’ensemble du processus de production.

Les MES sont particulièrement efficaces dans les processus hautement automatisés et rapides. Ils optimisent les performances de manière globale. Donc, ils aident à équilibrer les compromis entre les priorités concurrentes des opérations de production.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest