Cet outil Meta va protéger vos enfants contre les photos nues

Cet outil Meta va protéger vos enfants contre les photos nues

Méta annonce une nouvelle fonctionnalité permettant aux enfants et aux ados de bloquer de façon proactive les photos nues dans les messages privés. Ce nouvel outil vise à protéger les utilisateurs, en particulier les mineurs, contre la réception et le partage sous la menace/contrainte d’images nues.

Méta : un outil de sécurité pensé pour les enfants

Aux Etats-Unis, le Centre national pour les enfants disparus et exploités (National Center for Missing and Exploited Children ou NCMEC) tire la sonnette d’alarme sur l’insécurité des mineurs en ligne. Un fléau qui, malheureusement, n’est pas l’apanage des américains, mais concerne tous les pays du monde. 

Depuis quelques années, le centre dénonce une augmentation inquiétante des sextorsions et du nombre de mineurs recevant des photos nues via leur message privé. Ce, sur de nombreuses plateformes de réseaux sociaux, de discussion en ligne ou même de plateformes de jeux.

De plus en plus d’enfants et d’ados reçoivent ou envoient des photos à caractère pornographique, le plus souvent sous la menace ou la contrainte, reconnaît Meta. « Avoir une image personnelle intime partagée avec d’autres peut être effrayant et accablant, en particulier pour les jeunes », déclare Antigone Davis, responsable mondiale de la sécurité chez Meta.

« Cela peut être encore pire lorsque quelqu’un essaie d’utiliser ces images comme une menace pour obtenir des images supplémentaires, des contacts sexuels ou de l’argent », ajoute-t-il. Le nouvel outil annoncé par Meta permet d’empêcher aux enfants d’envoyer des photos nues, mais aussi d’en recevoir.

Un outil encore en développement

Meta a récemment déployé le chiffrement de bout en bout par défaut pour Messenger. L’application intègre depuis 2016 l’E2EE (end-to-end encryption), mais désormais, le chiffrement est activé par défaut pour l’ensemble de ses utilisateurs. Une décision qui a fortement été décriée par les autorités et défenseurs des droits des enfants.

Un groupe de travail mondial composé d’organismes chargés de l’application des lois qualifie ce déploiement de « dangereux ». Le cryptage de bout en bout faciliterait la diffusion de matériel pédopornographique, dénonce-t-il.

Cet outil Meta va protéger vos enfants contre les photos nues

L’E2EE signifie que l’expéditeur et le destinataire sont les seuls à pouvoir lire les messages. Cela suppose que Meta ne peut ni repérer ni signaler les matériels pédopornographiques dans les messages, selon les critiques. Meta maintiendra néanmoins ce chiffrement, mais utilisera un outil basé sur l’apprentissage automatique pour protéger les enfants. 

Meta utilisera notamment cette technologie et toute une série de systèmes pour identifier la nudité, d’interdire des adultes au comportement suspect d’interagir avec des mineurs, d’empêcher les mineurs de recevoir des messages d’inconnus (des personnes qui ne font pas partie de leur réseau). L’outil est encore en développement. Méta publiera les détails plus tard dans l’année.  

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *