Accueil > Analytics > La NASCAR va migrer 18 petabytes d’archives vidéo dans AWS
nascar us aws

La NASCAR va migrer 18 petabytes d’archives vidéo dans AWS

La NASCAR a choisi AWS pour migrer 18 petabytes d’archives vidéo. L’organisation classera les fichiers et les étiquètera grâce aux services de machine learning du géant du Cloud.

Amazon vient de lancer son événement américain re:Mars qui se tient à Las Vegas, du 4 au 7 juin 2019. C’est l’occasion pour AWS d’annoncer la conquête de nouveaux clients. Ainsi, la NASCAR, l’organisme qui régit les courses automobiles de stock-cars aux États-Unis va migrer 18 petabytes de vidéos d’archives dans le Cloud proposé par la firme de Jeff Bezos. Cela représente pas moins de 500 000 heures de contenus, près de 70 ans d’histoire de la discipline.

La NASCAR poursuit son processus de transformation numérique

Selon Steve Stum, vice-président des opérations et des productions technologiques pour la NASCAR, cela inclut les fichiers numérisés il y a “six ou sept ans”. Les fans de la discipline pourront regarder les courses de l’année dernière tout comme les résumés produits dans les années 1920.

Cette énorme base de données reste toutefois difficilement manipulable par l’organisation et ses adeptes. Steve Sum explique à Zdnet.com : “Nous nous lançons dans le machine learning pour automatiser les processus et ajouter des métadonnées.« 

Concrètement, La NASCAR va profiter d’AWS Rekognition pour détecter et identifier les moments forts au sein des 500 000 heures de contenus. Cela permettra d’alimenter la nouvelle rubrique du site nommée “Ces moments dans l’histoire de la NASCAR”. Les vidéos disponibles seront étiquetés par les algorithmes AWS. L’utilisateur pourra de la sorte recevoir des informations sur les pilotes, les voitures, le nombre de tours, le temps et les sponsors. L’organisation espère ainsi éviter des milliers d’heures de recherche manuelle. Elle partagera ensuite ces grands moments passés sur les réseaux sociaux. Pour rappel, la NASCAR rassemble 80 millions d’adeptes dans le monde.

Pour cela, AWS mettra à disposition une large gamme d’outils. SageMaker servira à entraîner les modèles de deep learning qui améliorera le classement de ces archives. Les algorithmes analyseront et détecteront les différents éléments choisis par les équipes de la NASCAR Avec Amazon Transcribe, il s’agit de repérer automatiquement les paroles et de les retranscrire sous forme de texte afin que les producteurs du show puissent localiser rapidement une vidéo qui les intéresse.

Une migration terminée à la fin de l’année

Par ailleurs, la suite d’outils AWS Media Services servira à améliorer NASCAR Drive, une application Web qui permet aux fans de manipuler l’ensemble des caméras disponibles.

La migration des archives passant par une connexion 10 Gigabit Ethernet sera normalement terminée d’ici à la fin de l’année 2019. Les nouveaux contenus seront directement hébergés depuis des instances AWS.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend