netflix partage compte

Netflix précise les nouvelles règles de partage de compte : tout savoir

Netflix vient de préciser les nouvelles règles sur le partage de compte. Un nouveau système va permettre d’associer les appareils à un foyer, et empêchera aussi l’utilisation d’un VPN pour se connecter au service… découvrez tout ce que vous devez savoir sur ce changement majeur !

C’était annoncé de longue date : Netflix compte mettre un terme au partage de comptes entre amis. À présent, le géant du streaming vient de préciser les nouvelles règles.

Afin d’empêcher l’utilisation d’un même compte par plusieurs personnes, la firme américaine compte exiger un paiement additionnel pour l’utilisation de son service en dehors du foyer pour une période de temps étendue.

Le but est de continuer à permettre aux membres d’une même famille de pouvoir utiliser Netflix sur tous ses appareils, tout en empêchant les personnes tierces d’accéder au compte. Les pages FAQ ont été mises à jour dans les pays où ce nouveau système est testé : Chili, Pérou et Costa Rica.

Un emplacement principal à définir

Désormais, les utilisateurs devront définir un emplacement principal via leur télévision. Tous les profils et appareils devront ensuite être connectés au même réseau WiFi.

L’emplacement principal est défini automatiquement par la télévision à laquelle le compte est connecté. Tous les autres appareils connectés au compte sur le même réseau WiFi seront associés à l’emplacement principal, et seront capables d’utiliser Netflix.

Pour les utilisateurs n’ayant pas de télévision, l’emplacement principal sera défini automatiquement en se basant sur l’adresse IP, les identifiants des appareils et l’activité.

Obligation de se connecter une fois par mois depuis le foyer

Par la suite, les personnes vivant dans le même foyer et désirant utiliser Netflix sur leurs propres appareils devront lancer l’application depuis le domicile au moins une fois toutes les 31 jours.

Il sera nécessaire de se connecter au WiFi de l’emplacement principal, d’ouvrir l’application ou le site web de Netflix, et de visionner un contenu. Ceci permettra d’assurer que tous les appareils sont associés au foyer.

Système de vérification à distance

Dans plusieurs cas de figure, il n’est pas toujours possible de se connecter depuis l’emplacement principal pour vérifier un appareil. Par exemple, vous avez peut-être une vieille tablette dans un tiroir que vous n’utilisez que lors de voyages en train ponctuels. Si vous tentez d’ouvrir Netflix, vous vous rendrez compte qu’elle n’est pas associée à votre foyer.

Il sera alors possible de demander au propriétaire principal du compte de vérifier l’appareil. Celui-ci recevra un code à transmettre à la personne. Une fois la vérification effectuée, l’utilisateur pourra utiliser Netflix pendant sept jours.

On ignore pour l’instant s’il sera possible de demander plusieurs codes temporaires à la suite. Ceci pourrait par exemple s’avérer utile pour les étudiants qui ne rentrent chez leurs parents que le week-end. Ces derniers devront peut-être souscrire à leur propre abonnement…

Interdiction des VPN

Indirectement, ce nouveau système d’emplacement principal va empêcher de se connecter à Netflix avec un VPN pendant une période prolongée. Pour cause, ces outils simulent une connexion depuis un autre emplacement.

C’est regrettable pour de nombreux utilisateurs, car les VPN permettent d’accéder à du contenu exclusivement disponible sur la plateforme dans certains pays. De plus, il était possible de payer l’abonnement moins cher en feignant de s’abonner depuis l’étranger…

Netflix en quête de bénéfices

Afin d’accroître ses profits, Netflix déploie de nombreux changements sur son service. En novembre 2022, la firme a lancé un nouveau forfait moins cher incluant des publicités en France, Allemagne, Italie, Angleterre, Japon, Corée, Brésil, États-Unis et Australie.

Elle a également introduit des outils permettant d’éjecter les squatteurs de compte ou de transférer un profil d’un compte à l’autre. Le but étant là encore de dissuader le partage de compte.

Ces efforts ont payé, puisque de nombreux nouveaux comptes ont été créés. Lors de l’annonce des résultats financiers du quatrième trimestre 2022, l’entreprise a annoncé 7,7 millions de nouveaux abonnés. Elle a donc largement dépassé ses prévisions fixées à 4,5 millions.

Cette refonte de la plateforme va continuer, puisque le CEO Reed Hastings a quitté son poste en janvier 2023. Il a été remplacé par Greg Peters, jusqu’alors COO de l’entreprise…

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *