Neuro-ID exploite les données comportementales pour améliorer la conversion des clients

Neuro-ID affirme que son tableau de bord exclusif « Friction Index » tente de mesurer à la fois l’intention et l’expérience des clients. Grâce à un financement de série B de 35 millions de dollars, l’entreprise va pouvoir capitaliser les opportunités du marché de l’analyse comportementale.

La stratégie comportementale joue un rôle clé dans la stratégie commerciale et les processus décisionnels d’aujourd’hui. Neuro-ID, cette société basée dans le Montana propose des logiciels permettant d’augmenter les taux de conversion. Ce dernier repose sur des données et des analyses comportementales.

Les analyses de nouvelle génération de Neuro-ID optimisent la conversion

Fondée en 2014, Neuro-ID fournit des solutions d’analyse comportementale en temps réel. Celles-ci permettent de lutter contre la fraude en ligne, d’augmenter les taux de conversion et d’améliorer l’expérience client. La plateforme propriétaire de Neuro-ID, Friction Index, simplifie l’accès à ces données. Cette dernière peut révéler des informations clés sur l’intention et l’émotion derrière chaque interaction utilisateur. En fournissant une visibilité factuelle, Neuro-ID détecte les vrais clients et isole les fraudeurs en temps réel.

En conséquence, les clients peuvent effectuer des transactions avec un minimum de friction. Quant aux équipes de gestion des risques, elles sont averties des transactions frauduleuses avant qu’une perte ne se produise.

Une nouvelle dimension de visibilité dans l’analyse des clients

Le PDG Jack Alton a expliqué comment Neuro-ID se différencie de ses principaux concurrents dans le domaine de l’analyse comportementale et de la sécurité. Il a précisé que les sociétés traditionnelles d’analyse utilisaient la technologie comportementale pour authentifier les clients existants. Ainsi, elles empêchaient la prise de contrôle des comptes par des acteurs malveillants. De son côté, Neuro-ID se concentre sur la lutte contre une « crise de conversion » beaucoup plus importante à laquelle toutes les organisations numériques sont confrontées.

De fait, au cours de la dernière décennie, 90 % de tous les parcours d’accueil numériques se sont soldés par des frustrations ou des échecs. Cela a frustré les dirigeants et conduit à des tests a/b sans fin. En effet, les organisations tentent de comprendre pourquoi tant de personnes commencent et finissent par abandonner leur parcours d’accueil.

Jack Alton, PDG de Neuro-ID, a expliqué que le service « Human Analytics JavaScript » de Neuro-ID se situe derrière les interactions numériques. Il traduit en temps réel les tapotements, les types et les scans de données numériques des utilisateurs en informations exploitables. Par exemple, lorsqu’un nouvel utilisateur s’inscrit à un compte marchand, Neuro-ID examine l’heure réelle de l’inscription, la fréquence des interactions. En outre, elle prend en compte les modifications apportées aux informations personnelles et la chronologie des activités de l’utilisateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest