Cette puce d'Alice & Bob va détrôner celle d'Amazon

Quantique : Cocorico ! Cette startup française défie Amazon avec une puce révolutionnaire

Une startup française vient de créer un nouveau qubit supraconducteur. Cette nouvelle puce d’Alice & Bob devrait permettre aux ordinateurs quantiques de bénéficier d’une meilleure efficacité.

Ces dernières années, les ordinateurs quantiques ont suscité un grand intérêt. Les grandes entreprises telles que Google et IBM se sont d’ailleurs lancées dans la course aux machines. Leur objectif : devenir pionnier dans le domaine de la recherche médicale et de la cryptographie.

La puce d’Alice & Bob est la solution aux erreurs quantiques

Les qubits, connus généralement sous le nom de bits quantiques, font partie des éléments fondamentaux des ordinateurs quantiques. Ils ont la particularité d’exister simultanément dans une superposition de 1 et de 0.

Toutefois, les ordinateurs quantiques actuels, malgré leur puissance croissante, sont encore très inefficaces en raison d’un phénomène connu sous le nom d’erreur quantique. Pour chaque qubit « logique » non affecté, il peut y avoir plus de 1 000 qubits souffrant de cette erreur.

Actuellement, la startup française mène des tests sur un nouveau type de qubit. Cette nouvelle puce d’Alice & Bob devrait mieux résister aux erreurs quantiques. Cela parce qu’elle s’inspire de l’expérience originale du chat de Schrödinger, sur laquelle repose la théorie de la superposition quantique.

Alice & Bob : en concurrence avec Amazon ?

Alice et Bob ont choisi d’investir dans la puissance des qubits « état chat » au lieu de coder des qubits en utilisant différentes énergies. Leur approche repose sur l’établissement de deux états diamétralement opposés. Celui-ci est semblable à l’état de vie ou de mort du chat dans l’exemple précédent. Concrètement, ils ont opté pour l’utilisation de résonateurs supraconducteurs hyperconducteurs capables de fluctuer entre deux états oscillatoires.

Selon les chercheurs, l’utilisation d’un ordinateur quantique pour casser le cryptage RSA-2048 nécessiterait environ 22 millions de qubits classiques. Avec des qubits en état chat, on n’aura besoin que de 350 000 bits quantiques.

Par contre, avec leur nouvelle puce, Alice & Bob n’auraient besoin que de 40 qubits pour chaque bit logique. Cette avancée significative a incité Amazon à se lancer également dans le développement de ses propres qubits « en état de chat ».

« Quand nous avons appris ce qu’Amazon était sur le point de développer, nous nous sommes inquiétés. C’est normal, étant donné que nous ne sommes qu’une jeune startup », affirme Théau Peronnin, PDG et cofondateur d’Alice & Bob.

« Mais après y avoir réfléchi, nous avons réalisé que c’était peut-être la meilleure chose qui pouvait nous arriver. Nous ne sommes pas en compétition avec Amazon, loin de là ! Pour nous et pour toute l’équipe d’Alice & Bob, il s’agit d’une simple validation externe très positive », a-t-il ajouté.

Des erreurs plus faciles à contourner

Des qubits en état chat résistent grandement aux erreurs quantiques. Ce qui signifie que la transition d’un qubit de l’état 1 à 0, ou inversement, est relativement stable. Par contre, ils peuvent être plus sensibles au retournement de phase, où les qubits basculent entre deux phases opposées. Les chercheurs ont toutefois indiqué que ce type d’erreur est plus facile à corriger que d’autres.

À titre d’information, Alice & Bob a pour objectif de mettre au point un système de 14 qubits d’ici la fin de 2023. Mais d’après les nouvelles, la startup française estime qu’il faudra encore six mois de calibrage supplémentaires.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *