data storytelling open data

Open Data : comment le Data Storytelling donne sens aux données ouvertes

Les Open Data offrent de formidables possibilités. Toutefois, l’ouverture des données seule ne suffit pas. Pour leur donner du sens et révéler toute leur valeur, il est nécessaire d’exploiter le Data Storytelling. Voici pourquoi.

Les Open Data sont des données pouvant être librement utilisées, réutilisées et redistribuées par n’importe qui. Ce concept a vu le jour à la fin des années 2000, parallèlement à l’explosion du Big Data.

Depuis lors, les initiatives se multiplient et de nombreux ensembles de données sont mis à disposition de tous. Partout dans le monde, les gouvernements, institutions et entreprises privées ont fait le choix d’ouvrir l’accès aux informations à tout un chacun.

L’objectif ? Permettre la libre exploitation des volumes massifs de données collectées dans tous les secteurs. Lorsque les données sont accessibles au plus grand nombre, les bénéfices peuvent être immenses.

Elles peuvent stimuler les opportunités économiques, favoriser l’innovation, améliorer les services publics ou encore la sécurité. L’Open Data laisse libre cours à la créativité de chacun pour imaginer de nouvelles applications basées sur les données.

L’ouverture des données n’est qu’une première étape

Toutefois, sans contexte, les données ne sont que des nombres dans un tableau. Hormis les Data Scientists, les statistiques sous forme brute ne retiendront pas l’attention d’une majorité de personnes.

Les Open Data sont ouvertes à tous, mais la plupart des gens ne prendront pas la peine de se plonger dans les couloirs de données sur la criminalité, sur l’économie ou sur les transports. En revanche, ils s’intéressent à l’impact concret que peuvent avoir ces données sur leurs quotidiens.

Avant d’emménager dans une ville, par exemple, il peut être utile de savoir quels sont les quartiers disposant des meilleures écoles, les mieux desservis par les transports ou au contraire les plus gangrénés par la criminalité. Les Open Data peuvent répondre à ces questions, et permettre de trouver le compromis idéal… mais pas sous leur forme brute.

Pour dégager toute la valeur des données ouvertes, pour leur donner sens et pour les rendre intéressantes, il est nécessaire d’exploiter le Data Storytelling. Cette pratique consiste à construire une narration autour d’un jeu de données, et à réaliser des DataViz (visualisations de données) pour lui donner un sens et le communiquer d’une manière simple et efficace.

Le Data Storytelling pour raconter une histoire à partir de données brutes

Les Open Data sont très importantes en elles-mêmes, et ouvrent l’accès aux informations de manière transparente. Il est toutefois indispensable de les utiliser pour raconter une histoire et illustrer un propos.

Plusieurs grandes villes ont compris l’importance du Storytelling pour l’Open Data, et ont d’ores et déjà adopté cette pratique afin de rendre les données plus utiles et accessibles pour leurs citoyens. Par exemple, la ville de San Francisco ne s’est pas contentée d’agréger les statistiques sur l’immobilier au sein d’un portail web.

Le site web Housing Hub de San Francisco offre une vue d’ensemble du marché immobilier local en le situant dans un contexte. Les visiteurs découvrent de précieuses informations sur la population de la ville, sur le parc de logements, sur la répartition entre locataires et propriétaires et sur les prix.

san francisco housing hub

Il ne s’agit pas seulement d’un amas de données sur l’immobilier, mais d’une narration permettant de comprendre les problématiques et les défis à relever. Ainsi, les citoyens sont directement impliqués et peuvent saisir toutes les subtilités du contexte.

Direction le Colorado pour un autre exemple pertinent. Lors de la légalisation du cannabis à usage récréatif dans cet État américain, la ville de Denver a commencé à collecter des données concernant l’impact sur la criminalité, la santé publique ou l’économie.

denver légalisation open data

Là encore, plutôt que de se contenter d’entreposer ces données ouvertes sur un portail, la municipalité a créé un site web permettant de découvrir en détail l’impact de la légalisation sur différents aspects de la ville à travers des graphiques et des diagrammes clairs et intuitifs.

En France aussi, la DataViz est utilisée pour ouvrir l’accès aux Open Data. Comme vous le savez sans doute, face à la crise économique engendrée par la pandémie de COVID-19, le gouvernement a déployé un plan de relance de 100 milliards d’euros.

Ce plan est axé autour de l’écologie, de la compétitivité et de la cohésion. Il fait office de feuille de route pour la ” reconstruction ” économique, sociale et écologie de la France. Or, il peut être difficile pour les entreprises et les salariés de s’y retrouver parmi les nombreuses mesures de soutien mises en place.

france relance

Pour simplifier la tâche, le gouvernement a fait appel à ToucanToco. Le spécialiste de la Data Visualization a conçu un outil très simple d’utilisation, afin de permettre à chacun de consulter les données ouvertes du Plan de Relance et découvrir l’accompagnement dont il peut bénéficier.

Ces trois exemples illustrent l’importance du Data Storytelling pour les données ouvertes. La plupart des citoyens ne s’intéressent pas aux métadonnées, aux APIs ou aux statistiques brutes, mais à la signification de ces données et à leur impact sur le réel.

La contextualisation et la visualisation des données permettent de leur donner du sens, de les rendre intéressantes et pertinentes pour le plus grand nombre. Ainsi, le Data Storytelling est la clé permettant de déverrouiller toute la valeur des Open Data.