Data center : Orange projette d’ériger une infrastructure numérique en Egypte

L’entreprise investira 135 millions de dollars dans un projet de gestion de la nouvelle ville intelligente.

Orange compte déployer près de 135 millions de dollars pour un projet de gestion de la nouvelle ville intelligente égyptienne. Ce projet concerne la construction d’un data center. Celui-ci sera établi dans une cité dont l’appellation demeure aujourd’hui méconnue.

Lors d’une interview avec des reporters de chez Digital News Egypt, Hesham Mahran et Ayman Amiri, directeurs d’Orange Egypte ont évoqué la construction d’une nouvelle installation. Celle-ci stockera l’intégralité des plateformes de ville intelligente de ladite « nouvelle capitale administrative » du pays.

Orange déploie ses ressources pour son data center en Egypte

Il est à noter qu’Orange se charge du centre de gestion des services locaux, et ce, pour une durée de cinq ans. Son but sera de pouvoir entamer « l’exploitation expérimentale » de celui-ci dans l’année à venir.

Pourvoyeur d’emploi, Orange International compte au moins 15 000 ingénieurs spécialisés dans les villes intelligentes parmi ses employés. Mahran citera par ailleurs, 5 000 scientifiques et ingénieurs en termes d’innovation et de technologie. Il ajoute que dans le secteur de la sécurité de l’information, Orange possèderait près de 2 000 experts. Bref, la société veut s’imposer dans le domaine des villes intelligentes. Elle s’apprête même à investir gros pour cela.

Zoom sur la nouvelle capitale administrative de l’Egypte

En ce qui concerne cette nouvelle capitale, elle est à une distance de 35 km du Caire. Pour plus de précision, c’est une ville située plus à l’est, dans une région désertique entre la route Le Caire-El Ain El Sokhna et la route Le Caire-Suez. Pour information, la construction de cette cité est en cours depuis 2015. Cependant, l’Egypte n’a pas encore décidé comment celle-ci sera nommée.

Dans cette entreprise, Orange collabore avec l’ACUD, ou Capitale Administrative pour le Développement Urbain locale. La signature du contrat entre les deux partis a eu lieu en janvier 2020 et constaté par DCD.

Orange enchaîne les acquisitions

Quant à la société de téléphonie mobile, elle devrait déjà entamer les premières phases de son installation à Al-Awayd en Alexandrie. En partenariat avec Huawei, ce projet a été déclaré en mars 2020. Le Caire possède alors, à ce jour, un data center signé Orange. Cette dernière a connu un boom considérable, ne serait-ce que cette année. N’oublions pas qu’elle vient d’inaugurer une usine à Santander en Espagne. Des acquisitions ont aussi été réalisées au Maroc et en Pologne.

Sources & crédits Source : datacenterdynamics - Crédit :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest