PDM

PDM : tout savoir sur le sujet

Pour gagner du temps et mieux travailler, le PDM est la solution ultime. L’idée est de pouvoir gérer tous les produits depuis une base de données centralisée.  

PDM : définition

PDM (Product Data Management) ou « gestion des données produit », c’est la démarche par laquelle on collecte et on gère les informations électroniques relatives à un produit. L’objectif d’une telle démarche est de pouvoir exploiter et traiter ces données. Cela à des fins de marketing, de conception, de production ainsi que de distribution. Le PDM nécessite l’utilisation de logiciels appropriés et l’exploitation d’une base de données centralisée.

L’existence d’une base de données centralisée permet d’éviter les doublons, les fausses manipulations ainsi que les temps de latence. Il existe donc un logiciel PDM utilisé par des techniciens ingénieurs. Ils y organisent les produits, exécutent des révisions, modifient ou créent de nouvelles nomenclatures, etc.

Le Data Marketing s’apparente à la fin du processus de PDM. Il consiste en une stratégie marketing qui mobilise les bases de données collectées de l’entreprise.

PDM : histoire

Le PDM était à l’origine principalement utilisé pour le processus de conception assistée par ordinateur (CAO). Les ingénieurs avaient besoin d’un meilleur moyen de suivre les documentations papier liées au développement d’un produit. Ce système centralisé a été conçu pour suivre toutes les données associées à un produit. Le PDM continue d’être très utilisé par les ingénieurs aujourd’hui, mais également par de nombreux autres qui construisent n’importe quel produit à travers une série de processus et de matières premières. Tout utilisateur professionnel qui interagit avec un produit tout au long de son cycle de vie bénéficie de l’utilisation de ces informations collectées.

Les informations généralement stockées dans PDM incluent :

  1.   Spécifications techniques – mesures et matériaux.
  2.   Dessins – visuels électroniques ou manuels du produit.
  3.   Nomenclature – ou nomenclatures, pour les matières premières.
  4.   Documentations d’ingénierie – comment un produit est construit.
  5.   Autres documents – par exemple, images photographiées du produit final.

Conception du système

Un système PDM doit être centralisé et contenir un contrôle de version et une sécurité, ce qui garantit l’exactitude des données et renforce la responsabilité de ceux qui gèrent les données. Le PDM doit faire partie d’un système de gestion du cycle de vie des produits (PLM) plus vaste et plus global. Un PLM comprend les systèmes auxquels le PDM alimente les données, comme un référentiel Internet utilisé pour commercialiser le produit en ligne. 

Un PLM est une série stratégique plus globale de systèmes utilisés par l’entreprise pour communiquer sur le produit. Un PLM englobe tous les aspects d’un produit, de sa conception à son déploiement sur le marché.

Les données collectées pour la gestion des données sont traitées pour être déployées dans d’autres systèmes stratégiques de l’entreprise. Les autres systèmes constituent la gestion du cycle de vie du produit.

Quelles spécifications techniques sont comprises dans le Product Data Management ?

En général, le PDM contient tout ce qui concerne de près ou de loin un ou plusieurs produits. On intègre ainsi quatre grands points à cela : les modèles d’ingénierie, les schémas de conceptions, les nomenclatures ainsi que tous les documents connexes.

Le PDM, possédant une base de données centralisée, ne rate pas une mise à jour des données. Cette mise à jour ponctuelle permet de gagner du temps pour faciliter le contrôle ainsi que renforcer la sécurité. Les données des produits font ainsi l’objet d’un suivi avec rigueur, et ce contrôle permet d’améliorer les produits proactivement.

Qui utilise le PDM ?

Très apprécié par les ingénieurs, le PDM est également utile aux responsables marketing, les responsables des opérations, les commerciaux. En fait, tous les employés qui se rattachent à la création et au cycle de vie d’un produit s’intéressent au PDM.

PDM : les avantages

Les grandes boîtes sont plus portées sur le PDM, dans le but d’assurer la rentabilité de leurs conceptions. Les raisons peuvent se résumer en quatre arguments-clés.

Fluidification des flux de travail de conception

Grâce au PDM, les entreprises bénéficient d’une intégration CAO directe. Les données y sont facilement traçables, les fichiers peuvent être rapidement remplaçables ou modifiables. L’accès aux données est également plus ouvert. Toutes ces actions ne prennent plus autant de temps, et donc génèrent un flux de travail logiquement plus fluide.

Plus de partage : une collaboration renforcée

Les employés peuvent partager leurs vues sur leur tableau de bord avec d’autres employés en plusieurs dimensions : 2D, 3D. Et cela peut s’étendre au-delà des écrans de l’entreprise source. Cette faculté permet de renforcer les liens de collaboration entre les entreprises. Ceux qui visionnent peuvent émettre des commentaires directement reliés au produit. L’émetteur peut ainsi recevoir des feedbacks complets sur le produit en question et l’améliorer au fur et à mesure.

Contrôle facilité

Depuis le logiciel PDM, les ingénieurs peuvent contrôler les actions relatives au produit. Ils peuvent soit réviser, soit renommer, soit revoir la conception ou même suggérer ou opérer des modifications. Concernant ces modifications, elles peuvent être générées automatiquement. Le PDM permet de mieux contrôler les processus d’ingénierie au niveau du produit.

Partage de connaissances en plus

Le PDM sauvegarde les données de conception précédemment utilisées dans sa banque de données centralisée. Cela permet de les stocker mais également de les réutiliser au besoin. De cette manière, les ingénieurs y ont accès et peuvent les revoir à tout moment pour reconcevoir. Plusieurs options sont possibles : la copie, les modifications, le remplacement pour de nouvelles créations.

PDM : précurseur du PLM

Le PDM fait partie intégrante de la gestion du cycle de vie d’un produit ou PLM (Product Life Management). Le PLM correspond, entre autres, à un processus similaire de gestion et de conception à une échelle plus grande.

Le PDM tient source de l’industrie de la conception assistée par ordinateur ou CAO. Ce logiciel permet de suivre les dessins de conception ainsi que toutes les informations CAO.

Dans la même foulée, le MDM ou Master Data Management existe également, traduit en français par gestion des données de référence. Ce processus désigne toutes les méthodes, les outils, les concepts ainsi que les processus permettant de s’assurer que les données de référence soient correctement identifiées. Elles devraient être de bonne qualité, sans erreurs et utilisables sans le moindre risque.

Les fonctionnalités clés du Product Data Management

Mettre en place le PDM permet de mieux gérer les produits et d’en créer de nouveaux. Avoir un accès rapide à toute la bibliothèque de produit empêche de créer des produits trop similaires. De cette manière, l’ingénieur ou le responsable marketing gagne du temps et créera facilement. Le PDM comprend quelques fonctionnalités clés. En voici six pour mieux comprendre le logiciel.

La gestion des fichiers CAO

Les fichiers de conception peuvent être gérés de manière organisée. Une option de synchronisation met à jour les données réelles.

Les modifications techniques

Les modifications techniques peuvent être faits plus rapidement. Les ordres de modification technique sont mieux contrôlés.

Le contrôle de l’accès

Les ingénieurs peuvent installer des séries d’authentification multiples pour renforcer la sécurité des données. Le contrôle, la sauvegarde, ainsi que la récupération des versions est largement contrôlée grâce au PDM.

Les révisions

On peut revoir via l’historique des modifications toutes les modifications chronologiques qui ont été apportées à un produit. Ces données servent toujours plus tard.

L’intégration du système de l’entreprise

Cette fonctionnalité permet d’intégrer les données de conception à des systèmes MRP ou ERP.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest