Accueil > Analytics > PornHub et Big Data : que font les sites porno avec vos données ?
pornhub big data données

PornHub et Big Data : que font les sites porno avec vos données ?

Comme la plupart des sites web, PornHub collecte un grand nombre de données sur ses utilisateurs afin de mieux comprendre ce qui leur plaît est produire du contenu attractif. Découvrez quelles informations collectent les sites porno à votre sujet, et comment ces données sont exploitées.

Vous savez déjà ce que font les géants du web comme Facebook et Google avec vos données. Toutefois, les GAFAM ne sont pas les seuls à collecter et à exploiter vos données comme de précieuses ressources. La plupart des sites web en font de même… y compris les sites que vous préférez visiter en navigation privée. Oui, nous parlons bien des sites pornographiques.

Une étude publiée par le site web américain Quartz révèle comment PornHub et sa maison-mère, MindGeek, collectent et utilisent les données de leurs chenapans de visiteurs. On apprend ainsi que PornHub et MindGeek enregistrent l’adresse IP et les cookies des utilisateurs afin de connaître leurs positions géographiques, la durée de leurs visites, et les appareils et logiciels qu’ils utilisent pour consulter du contenu classé X.

Ces données sont ensuite associées à des informations telles que les vidéos sur lesquelles clique l’utilisateur, les vidéos qu’il regarde, la durée du visionnage ou encore les mots clés recherchés. En outre, en créant leur compte, les utilisateurs de PornHub fournissent de nombreuses données au site web : leurs noms, leurs dates de naissance, ou encore leurs genres. Les actions effectuées avec ces comptes, comme les commentaires laissés sur les vidéos, les vidéos téléchargés, ou encore la liste de vidéos favorites, sont également analysées.

PornHub analyse vos données pour créer de meilleurs films X

pornhub data 2018

Grâce à l’analyse de ces données, MindGeek est en mesure de mieux comprendre quel contenu plaît aux utilisateurs. Ainsi, le géant du porno en ligne peut produire des vidéos calibrées pour attirer le plus grand nombre de visiteurs. Rappelons que c’est exactement la façon dont Netflix utilise les données pour créer de nouvelles séries à succès…

Précisons que MindGeek affirme respecter la confidentialité de ses utilisateurs davantage que Google, Microsoft ou Facebook. En effet, la firme refuse de vendre les données à des entreprises tierces.

Cependant, rappelons que les navigateurs web comme Google Chrome collectent aussi des données sur votre activité en ligne. De fait, il est probable que plusieurs entreprises différentes soient au courant de vos préférences en matière de pornographie…

Si cette idée vous embarrasse, il existe plusieurs solutions pour y remédier. Vous pouvez utiliser un logiciel ” anti-tracker ” comme DuckDuckGo, ou encore utiliser un logiciel de type VPN pour naviguer de manière anonyme. Toutefois, la solution la plus radicale est de revenir au bon vieux magazine papier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend