Ce processeur à 1 bit est le moins puissant du monde : À quoi ça sert ?

L’ordinateur le moins puissant du monde fonctionne avec un processeur à 1 bit. Il se trouve au Japon et connaît paradoxalement beaucoup de succès.

Dans un monde où les ordinateurs sont célébrés pour leur puissance qui repousse les limites du possible, un inventeur japonais lance son processeur à 1 bit. Ce dernier sert à contrôler une LED au moyen de commutateurs DIP.

Switch Science est une plateforme incontournable au Japon. Celle-ci se donne pour mission de faciliter pour le grand public l’accès à des créations électroniques qui sortent parfois de l’ordinaire.

Le site propose plus de 1500 articles DIY. Son catalogue n’inclut pas que des composants pour construire des circuits électroniques. Les internautes peuvent également y trouver des modules pré-assemblés et des kits originaux pour faciliter leurs projets de bricolage électronique.

Plus tôt, ce mois-ci, l’utilisateur Naoto64 y a publié un article bien particulier, l’ordinateur le plus faible du monde. Celui-ci opère seulement à une fréquence de 1 Hz, possède une largeur de bus de 1 bit, et fonctionne avec un espace d’adressage de 2 bits et une mémoire morte de 4 bits.

Un processeur à 1 bit pour exécuter trois instructions

Le lancement de l’ordinateur le moins puissant du monde va à contre-courant des décennies d’avancées dans le secteur informatique. Notre site web met habituellement en avant les processeurs qui repoussent les frontières de ce qui est réalisable.

Néanmoins, ce qui est extrême ou excessif dans le milieu – notamment en termes de dimensions ou de spécifications techniques – peut également nous fasciner. La récente invention de Naoto64 est évidemment extrême en termes de spécifications techniques. Celles-ci renvoient aux premières heures de la conception informatique.

La création de Naoto64  est un ordinateur à carte unique. Il s’agit d’un ordinateur fonctionnel dont l’architecture repose sur un circuit imprimé. À noter que ce dernier intègre tous les éléments indispensables au fonctionnement de l’appareil.

L’utilisateur de Switch Science décrit son récent dispositif comme « une unité centrale de 1 bit qui utilise 4 circuits logiques intégrés ». Il ne manque pas de souligner les capacités minimales de son appareil. L’ordinateur est « seulement capable d’exécuter une des opérations suivantes : clignotement de la LED, allumage et extinction ».

18 dollars pour le processeur le moins puissant du monde

Le processeur à 1 bit n’exécute qu’un nombre très restreint d’instructions. Pour le programmer, vous n’avez même pas besoin d’un clavier ni d’une souris. Il vous suffit d’ajuster les positions des quatre commutateurs DIP de la carte.

Dans une vidéo YouTube, Naoto64 fait la démonstration du prototype de son fameux ordinateur monocarte. Pour précision, le dispositif est proposé sur Switch Science en kit d’assemblage. De ce fait, le design du produit final va surtout dépendre de comment l’acheteur maîtrise le fer à souder.

D’autre part, l’ordinateur le plus faible du monde s’est très bien vendu sur la plateforme de vente nippone. Les gens se sont probablement rués dessus pour améliorer leurs guirlandes de Noël. Avec des spécifications techniques minimales, le dispositif ne coûte évidemment pas cher. Il était disponible sur la plateforme à 2 500 yens, soit 18 dollars seulement.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *