puces IA Nvidia

Nvidia voit ce Chinois comme son plus grand rival sur les puces IA

L’entreprise américaine Nvidia veut vendre des puces IA performantes vers d’autres pays. Toutefois, elle fait face à une concurrence redoutable en ce moment. La Chine a l’intention de prendre sa part du marché. Et le PDG de Nvidia ne prend pas cette compétition à la légère.

Nvidia est une référence dans la conception des puces IA. Après l’émergence de l’intelligence artificielle, l’entreprise californienne est devenue le leader du secteur. Ses puces sont plus performantes pour former les IA génératives comme ChatGPT. Cependant, une entreprise chinoise tente de venir à la hauteur de Nvidia. Selon le PDG de Nvidia, Huawei Technologies Co est un concurrent redoutable pour la course aux puces IA.

Jensen Huang a fait une déclaration spéciale concernant le sujet

Le PDG de Nvidia, Jensen Huang, s’est entretenu avec les journalistes à Singapour. Il a déclaré que son entreprise a des concurrents en Chine, et à l’extérieur de la Chine. De plus, ces firmes tentent de prendre la place de leader dans le secteur des puces IA.

« La plupart de nos concurrents ne se soucient pas vraiment de savoir où je me trouve. Ils veulent rivaliser avec nous partout où nous allons » Jensen Huang.

Et le PDG fait référence à Huawei Technologies Co. L’entreprise basée à Shenzhen vient d’annoncer de nouvelles puces IA, capables de concurrencer avec celles de Nvidia. De plus, elle a aussi conçu des processeurs de smartphone performant pour détrôner les modèles américains.

À noter que Nvidia a déjà des stratégies pour cette course aux puces IA. Le PDG s’est rendu à Singapour pour discuter avec le Premier ministre Lee Hsien Loong. La coopération commerciale était au centre des échanges. Les États-Unis doivent entretenir leur relation avec Singapour pour garder sa place sur le marché asiatique.

Une question de tension commerciale

Les puces IA de Nvidia ne peuvent pas être vendues directement en Chine. Les autorités américaines ont érigé une barrière pour éviter la propagation de ces produits sur le territoire chinois.

« Nous ne pouvons pas laisser la Chine obtenir ces puces » Gina Raimondo, Secrétaire au commerce, États-Unis.

Le marché chinois représente 20 % des ventes de Nvidia. Et l’entreprise américaine respecte toutes les réglementations commerciales. Mais la nouvelle mesure va perturber les affaires de Jensen Huang. Les autorités américaines estiment que les nouvelles puces IA de Nvidia sont des produits stratégiques. Ces derniers peuvent équilibrer le pouvoir économique de la Chine et des États-Unis.

Toutefois, Nvidia va proposer une nouvelle série de puces répondant aux exigences des autorités américaines. Ces produits seront mis en vente d’ici peu.

Singapour, la seule passerelle vers la Chine

Les nouvelles réglementations américaines interdisent un accès direct vers la Chine. Nvidia devrait alors passer ses puces IA par Singapour. Depuis ce pays, les entreprises chinoises peuvent les acheter sans contraintes. Rappelons que l’entreprise américaine fournit les puces de Tencent Holdings Ltd, Alibaba Group Holding Ltd, et même Bytedance Ltd (l’entreprise de TikTok). Ces firmes chinoises, et le marché chinois représentent 15 % du chiffre d’affaires de Nvidia au cours de ces trois derniers mois. 

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *