L’ordinateur quantique H2-1 : Quantinuum et JPMorgan Chase battent un record

Quantinuum vient de franchir une nouvelle étape dans l'industrie informatique avec le lancement de son ordinateur quantique H2-1. Avec cette machine dotée de 56 qubits d'ions piégés, l'entreprise repousse les limites technologiques. Cet ordinateur marque une avancée majeure en fidélité. Du coup, ce dernier rend impossible toute simulation par des ordinateurs classiques.

Collaboration avec JPMorgan Chase

Une collaboration avec JPMorgan Chase a permis de multiplier par 100 les performances de H2-1. Grâce à un algorithme d'échantillonnage de circuits aléatoires, les résultats de en 2019 ont été surpassés. Cette collaboration a conduit à l'établissement d'un nouveau record mondial pour l'indice de référence de l'entropie croisée. Cela démontre ainsi la puissance et l'efficacité de l'ordinateur quantique H2-1.

Une fidélité inégalée

La qualité des qubits de H2-1 dépasse largement les attentes de l'industrie. Rajeeb Hazra, PDG de Quantinuum, a déclaré : « Nous renforçons notre avance dans la course à l'informatique quantique tolérante aux pannes, en accélérant la recherche pour des clients tels que JPMorgan Chase d'une manière qui n'est possible avec aucune autre technologie. »

L'accent mis par Quantinuum sur la qualité des qubits plutôt que sur leur quantité permet de modifier les possibilités technologiques et de rapprocher l'entreprise de la commercialisation tant attendue des applications quantiques dans des secteurs variés tels que la finance, la logistique, le transport et la chimie.

Quantinuum lance l'ordinateur quantique H2-1

Efficacité énergétique

En plus de ses performances exceptionnelles, H2-1 se distingue par son efficacité énergétique remarquable. Quantinuum affirme que H2-1 réduit la consommation d'énergie de 30 000 fois par rapport aux supercalculateurs classiques. Cette efficacité énergétique en fait une solution idéale pour de nombreux défis de calcul.

Avancées technologiques en 2024

En 2024, Quantinuum a réalisé plusieurs avancées. En mars, ils ont résolu le « problème du câblage ». Cette initiative a prouvé que l'architecture QCCD peut supporter un grand nombre de qubits. La série H de Quantinuum a atteint 99,9 % de fidélité de la porte à deux qubits, un jalon pour la tolérance aux pannes.

Partenariat avec

Quantinuum travaille également avec Microsoft. Ensemble, ils ont atteint le niveau 2 de l'informatique quantique résiliente.

En appliquant le système de virtualisation de qubits d'Azure Quantum à la machine de 32 qubits de Quantinuum, ils ont réussi à réduire le taux d'erreur de 800 fois. Ce partenariat prometteur permet de poursuivre l'amélioration de la résilience des opérations quantiques et d'accroître l'utilité de l'informatique quantique pour diverses applications industrielles.

Quantinuum lance l'ordinateur quantique H2-1

Vers la commercialisation des applications quantiques

Quantinuum a récemment levé 300 millions de dollars avec le soutien de JPMorgan Chase et d'autres investisseurs comme Mitsui & Co, Amgen et Honeywell. Depuis sa création, Quantinuum a levé environ 625 millions de dollars. Avec des avancées constantes et des partenariats stratégiques, l'entreprise est prête à transformer plusieurs industries. Le H2-1 n'est qu'un début dans cette révolution technologique.

L'entreprise se rapproche de la commercialisation des applications quantiques. Le focus sur la qualité des qubits plutôt que leur quantité modifie les possibilités et ouvre la voie à de nouvelles applications industrielles.

Article basé sur un reçu par la rédaction.

Restez à la pointe de l'information avec LEBIGDATA.FR !

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube et rejoignez-nous sur Google Actualités pour garder une longueur d'avance.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *