Le portail de recrutement de l’armée britannique piraté

Le portail de recrutement de l’armée britannique piraté

L’armée britannique évoque un éventuel piratage de sa plateforme de recrutement en ligne. Les données d’environ 120 recrues auraient été compromises. Le système a été momentanément fermé. 

Des données découvertes sur le Dark Web

Vers la mi-mars, les données personnelles de près de 120 recrues de l’armée britannique ont circulé sur la Dark Web. Les responsables du portail de recrutement de l’armée ont décidé de suspendre momentanément les opérations en ligne du site en attendant les résultats de l’enquête.

Jusqu’à ce que l’enquête soit close, l’armée britannique n’écarte pas l’hypothèse d’une simple capture d’écran ou d’un document imprimé et scanné. Après quelques jours, certaines fonctionnalités ont été restaurées. 

Le système interne de recrutement de la défense a été rétabli après une longue enquête. Toutefois, le portail externe en ligne est resté fermé pendant plus de cinq semaines. Ce qui a compliqué le processus de recrutement de l’armée. Des systèmes d’urgence ont été mis en place, une nécessité dans un contexte où les besoins de déploiement augmentent. 

Quel impact sur le taux de recrutement ?

Depuis quelques années, les forces armées britanniques ont du mal à recruter. Les analyses évoquent de nombreuses raisons à cela dont le faible taux de chômage. L’armée a cherché les moyens de faciliter le recrutement et a proposé entre autres cette plateforme en ligne.

Les responsables craignent toutefois que cette panne n’impacte sur le nombre de candidatures alors que l’armée peine à recruter de nouveaux soldats et des réservistes. Les forces armées n’ont pas réussi à atteindre leur objectif de recrutement pendant six années consécutives déjà. L’objectif a été revu à la baisse. 

Le bureau du commissaire à l’information, responsable de la protection des données, a déclaré avoir été informé de l’incident. L’autorité ajoute que des recherches ont été faites. Elle a par ailleurs examiné attentivement les informations fournies et déclare qu’aucune autre action n’est nécessaire pour le moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest