Ce hacker révèle comment savoir si vos réseaux sociaux sont piratés

Ce hacker révèle comment savoir si vos réseaux sociaux sont piratés

Peu importe le niveau de sécurité des réseaux sociaux que vous utilisez et le soin accordé à votre hygiène numérique, vos comptes peuvent être piratés. Les hackers le feront furtivement et à votre insu. Heureusement, il y a moyen de savoir si vos réseaux sociaux sont piratés et prendre les mesures nécessaires à temps. 

Piratage des réseaux sociaux et des comptes de messagerie, un fléau

Les réseaux sociaux sont désormais totalement intégrés à notre quotidien. D’une part, ils constituent un moyen de divertissement, d’accès à l’information, de consommation de contenus et de communication, de partage, etc. D’autre part, les réseaux sociaux constituent un outil professionnel et marketing très prisé

Compte tenu de l’adoption massive de ces plateformes, les cybercriminels ont fait de cet environnement une cible privilégiée. La fréquence des cyberattaques augmente et les techniques deviennent de plus en plus sophistiquées. La vie privée des utilisateurs, le modèle économique de certaines entreprises et l’intégrité des comptes bancaires en ligne sont en jeu. 

Le plus souvent, les hackers piratent et détournent les profils pour usurper l’identité du propriétaire du compte. À partir de là, le cybercriminel peut utiliser le compte piraté à toutes les fins malveillantes possibles. Et quiconque possède un compte sur les réseaux sociaux ou les plateformes de messagerie, est susceptible d’être piraté. 

Votre compte a-t-il été piraté : un hacker vous répond

Les hackers piratent souvent vos comptes (réseaux sociaux, messagerie) furtivement et à votre insu, mais il y a moyen de savoir si vous avez été hacké. De cette manière, vous  reprendrez le contrôle de vos comptes et arrêterez les activités malveillantes des hackers.

Ash Shatrieh, un hacker white hat (un pirate éthique) et chercheur en renseignement sur les menaces chez F-Secure (une société technologique finlandaise), vous livre les principaux signes d’un piratage de compte. 

Des changements dans vos contenus

Selon Shatrieh, si des contenus inconnus et inhabituels ou en langues étrangères apparaissent soudainement sur votre profil, votre compte a probablement été piraté. Ces flux peuvent indiquer une activité suspecte. Le plus souvent, ce sont les hackers qui diffusent des liens de phishing ou font la promotion d’une offre utilisée comme vecteur initial d’une arnaque.

Réception de nouveaux messages sans notification

De nouveaux messages apparaissent sur votre compte de messagerie/réseaux sociaux, mais vous ne recevez pas de notification. Cela peut signifier que quelqu’un ait préalablement lu vos messages. 

« Le pirate aurait pu établir des règles dans votre boîte de réception pour détourner certains messages, afin de compromettre d’autres comptes, y compris des comptes bancaires », prévient  Shatrieh. « Vérifiez les paramètres de votre boîte de réception pour voir s’il existe des règles détournant les e-mails vers des adresses que vous ne connaissez pas», ajoute-t-il. 

De petites transactions apparaissent sur vos relevés

En examinant vos relevés bancaires, vous remarquez de petites transactions. Mêmes les sommes les plus infimes doivent vous alerter, du moment qu’il s’agit d’une transaction non autorisée

Shatrieh explique que les pirates peuvent effectuer des tests avec de petites sommes avant d’opérer des transactions plus importantes. Il est particulièrement important de signaler immédiatement toute transaction suspecte à votre banque, recommande-t-il.

De nouveaux « appareils de confiance » apparaissent

Les appareils de confiance désignent les appareils (téléphone, tablette, smartwatch…) sur lesquels vous vous êtes déjà connectés et dont vous contrôlez l’accès. L’apparition d’un nouvel appareil de confiance doit vous alerter. Il peut s’agir d’un signe avant-coureur d’un piratage de compte.

« Gardez un œil sur la liste des appareils de confiance » ou des « appareils connectés » fournie par les fournisseurs de services. Des appareils inconnus, notamment provenant d’emplacements éloignés, pourraient signaler un accès non autorisé », précise Shatrieh. 

« Ces informations peuvent vous aider à identifier la source potentielle du piratage. […] Sur Gmail, vous pouvez le faire en consultant les journaux d’activité […]. Vérifiez régulièrement les journaux d’activité fournis par les services pour surveiller les horodatages de connexion et les adresses IP », ajoute-t-il. En cas d’activité suspecte, n’hésitez pas à vous déconnecter de tous vos appareils avant de réinitialiser vos identifiants d’accès

Votre compte est suspendu

Si votre compte a été suspendu sans que vous ne l’ayez désactivé, c’est peut-être le signe d’un piratage. De même, si votre compte est régulièrement déconnecté sans que vous n’ayez initié cette action, cela devrait également vous alerter. Il peut s’agir d’une tentative de connexion suspecte.

« Vérifiez vos sessions actives, vos appareils de confiance et la liste des appareils de connexion et si quelque chose semble suspect, révoquez l’accès, modifiez votre mot de passe et vérifiez que l’authentification multifacteur est configurée et fonctionne correctement », déclare Shatrieh. 

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *