« Nothing, Forever » est un sitcom entièrement généré par IA
sitcom IA

Cette sitcom générée par l’IA n’a aucun sens, mais les internautes adorent

Imaginez un monde où l’intelligence artificielle (IA) crée une série sans fin. C’est sûrement le rêve de tout amoureux de la télévision. Pourtant, c’est ce que propose « Nothing, Forever », un livestream Twitch utilisant le modèle GPT-3 d’OpenAI. 

Le live est une suite de dialogues générés par IA et interprétés par des personnages pixelisés. La diffusion évoque déjà l’idée d’un futur où les téléspectateurs sont divertis avec du contenu infini généré par la machine.

« Nothing, Forever » : une expérience de l’IA sur Twitch

Le nouveau livestream Twitch « Nothing, Forever » est une expérience unique. Il utilise le modèle de langage naturel GPT-3 d’OpenAI pour produire un dialogue entre des personnages inspirés de la sitcom « Seinfeld »

Pour rappel, Seinfeld est une célèbre sitcom américaine qui a été diffusée de 1989 à 1998. Elle compte parmi les meilleures séries de l’époque. La sitcom tourne autour des aventures comiques de Jerry Seinfeld, un célibataire new-yorkais, et de ses amis, Elaine, Kramer et George. Dans « Nothing, Forever », Jerry est joué par un personnage nommé « Larry »

En dépit des limites actuelles de l’IA générative, le flux peut changer en fonction des commentaires des téléspectateurs sur Twitch. Les créateurs de l’émission ont des objectifs ambitieux, notamment celui de créer une émission de qualité comparable à Netflix à l’avenir.

L’IA générative dans une sitcom pixelisée

L’IA utilisée dans « Nothing, Forever » est capable de générer un dialogue pour les personnages de « Seinfeld ». Les dialogues ne sont pas toujours cohérents ou drôles. Néanmoins, ils divertissent les téléspectateurs en abordant des sujets banals que les personnages rencontrent au quotidien.

L’esthétique de l’émission est très similaire à la série originale, mais les personnages sont assez rigides. Ils sont interprétés par des animations pixelisées qui font penser à des sprites de jeux vidéo des années 80. Les voix sont également robotiques et la narration manque de structure, ce qui montre les limites actuelles de l’IA générative. 

« En dehors de l’œuvre d’art et de la piste de rire que vous entendrez, tout le reste est génératif, y compris : les dialogues, les discours, la mise en scène, les mouvements des personnages et la musique. » a déclaré l’un des créateurs de l’émission sur Reddit.

Sitcom générée par IA : un futur dystopique pour la télévision

« Nothing, Forever » évoque un futur étrange pour la télévision, dans lequel les gens se divertissent avec du contenu généré par des robots. Même si ce n’est pas encore le cas, il est possible d’imaginer des programmes génératifs de qualité comparable à Netflix. Cela montre comment l’IA pourrait un jour remplacer les créateurs de contenu humains.

Cependant, cela soulève des questions sur la qualité du contenu et la création artistique dans un futur gouverné par l’IA. Si on imagine un futur où les programmes générés par des robots sont la norme, cela peut entraîner une perte de diversité dans les styles et les genres de contenu disponibles pour les téléspectateurs.

En fin de compte, « Nothing, Forever » montre comment la technologie pourrait changer notre façon de consommer du divertissement. En même temps, la sitcom nous laisse avec de nombreuses incertitudes quant à l’avenir du streaming.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest