spaceX

SpaceX propulsera les ambitions spatiales de l’UE en 2024

Selon le Journal de Wall Street, va collaborer avec l'agence spatiale européenne pour ses prochains projets. Les deux entités visent à lancer des satellites en orbite vers 2024.

L'entreprise d' va poser son empreinte en Europe. En collaboration avec l'ESA (agence spatiale européenne), SpaceX va lancer 4 satellites européens à partir de 2024. Ces équipements seront des atouts considérables pour la navigation, et pour la communication. Un accord a été conclu entre SpaceX et l'ESA. Il ne reste plus qu'à avoir le feu vert de la Commission européenne et des États membres de l'UE.

La lumière au bout du tunnel pour l'Europe

Depuis quelques années, la conquête spatiale a été le terrain de jeu des Américains. Le Japon, l'Inde et la Chine sont des concurrents de taille sur cette catégorie. Où se trouve l'Europe dans toute cette situation ?

« L'Europe est aujourd'hui dans une situation difficile avec ces lanceurs » Joseph Aschbacher, Directeur général de l'ESA.

Depuis février 2022, l'Europe ne peut plus compter sur les fusées russes Soyuoz. Ariane 5 est hors service depuis juillet dernier. La prochaine série, Ariane 6 ne sera opérationnelle qu'en 2024. Toutefois, les ingénieurs veulent encore faire quelques tests avant de la lancer. Ce problème d'Ariane 6 figure aussi parmi les raisons de l'accord avec SpaceX.

SpaceX s'avère être la solution. Elon Musk et ses lanceurs spatiaux vont déployer les satellites européens en orbite. La fusée Falcon 9 de l'entreprise américaine prendra en charge cette étape.

Cependant, aucune des parties prenantes n'a réagi face à cette nouvelle. Mais on attend toujours la déclaration officielle avant de célébrer cette innovation.

SpaceX et ses ambitions spatiales

L'entreprise américaine montre ses performances aux yeux du monde entier. Elle est largement au-dessus de l'ESA en termes de lancement de fusée. En 2023, SpaceX a procédé à 68 lancements avec Falcon 9.

L'entreprise vise toujours à améliorer son efficacité. En 2024, elle a pour objectif de faire 144 lancements, soit 12 par mois.

Et même avec ces résultats, certains fonctionnaires européens ont hésité à collaborer avec SpaceX. Ils ont déclaré que le lancement des satellites Galileo ne doit pas d'une entreprise américaine. De plus, le lieu de lancement (aux États-Unis) pose aussi un problème. Mais après des discussions poussées, la situation s'est arrangée.

4 satellites à lancer à partir de 2024

Les fusées Falcon 9 de SpaceX prennent en charge 4 satellites Galileo depuis les États-Unis. C'est la première fois que des satellites européens seront lancés en dehors du continent. Vers une nouvelle ère de la conquête spatiale ?

À noter que ces satellites ont des rôles particuliers pour l'UE. Ils vont sécuriser les communications entre les gouvernements américains. Le cryptage des informations est la base de ce projet. Aussi, ces satellites vont améliorer le système de navigation européen.

Avec ces lancements, et les autres projets, Galileo pourra prendre la place de leader sur le marché. En effet, les spécialistes tentent de concurrencer les GPS américains. Et d'ici 2025, Galileo aura 38 satellites en orbite.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *