Accueil > Analytics > Data Analytics > Star Wars VII The Force Awakens : une parabole du Big Data !
Star Wars 7 The Force Awakens reflète l'importance de la gestion du Big Data

Star Wars VII The Force Awakens : une parabole du Big Data !

Le film Star Wars : The Force Awakens, sorti en Blu-ray le mois dernier, peut sembler à première vue purement fictif. Toutefois, au-delà du champ la science-fiction, son scénario aborde des thèmes directement tirés de la réalité. Parmi ces sujets, aussi étonnamment que cela puisse paraître, on retrouve la gestion du Big Data en entreprise. Au travers de cet article, découvrez comment Star Wars : Episode VII illustre l’importance du management des données.

Le dernier épisode de Star Wars en date, comme tout le reste de la saga, est supposé se dérouler « il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine ». Pourtant, on peut trouver dans ce film une résonance avec des thèmes d’actualité bien ancrés dans notre réalité. Aux yeux de Tristan Bishop, Senior Director of Social Media Marketing chez Informatica, cette fiction métaphorise l’importance de la gestion du Big Data en entreprise.

Le spécialiste va même plus loin, en affirmant qu’il s’agit là du sujet principal du film, dont l’intrigue se résume à une concurrence entre deux entreprises pour l’exploitation de données de la plus haute importance. Selon lui, la narration met en lumière trois points essentiels du Big Data Management, qui sont autant de défis à relever : l’intégration, la qualité et la sécurité. 

L’intégration du Big Data

Selon Gartner, d’ici 2017, 90% des assets d’informations tirés de l’analyse du Big Data seront isolés et inexploitables. C’est exactement le problème auquel sont confrontés la Résistance et le Premier Ordre dans Star Wars : The Force Awakens. Ces deux entités s’apparentent à deux entreprises en concurrence pour tirer profit des mêmes données.

Durant tout le film, les deux camps cherchent à localiser Luke Skywalker en utilisant les données qu’ils possèdent. Ainsi, le Premier Ordre possède une carte de la galaxie, tirée des archives de l’Empire, à laquelle il manque le morceau nécessaire à la localisation du fameux maître Jedi.

star-wars-7-carte

De son côté, la Résistance possède uniquement le morceau de carte en question, indiquant la position de Skywalker. Par conséquent, les deux parties sont dans l’incapacité d’exploiter ces données incomplètes. Comme l’explique le droïde C3PO à Leïa Organa, le manque d’information empêche de trouver Luke. Tout le scénario du film s’articule donc autour de l’intégration de ces données, et se présente comme une course entre la Résistance et le Premier Ordre pour y parvenir en premier.

La qualité du Big Data

La mauvaise qualité des données peut poser problème aux entreprises dans leur tentative de les exploiter pour prendre des décisions. Selon Experian, 26% des organisations suspectent leurs données d’être imprécises. C’est également le cas du Premier Ordre et de la Résistance.

Chacun des camps possède une partie des données nécessaires pour trouver Luke Skywalker sur la planète aquatique Ahch-To. Cependant, si l’une de ces deux parties venait à se révéler inexacte, il deviendrait presque impossible de mener à bien cette quête, même en possession de la carte intégrale.

Luke-Skywalker-Ahch-To

Dans le cas de la Résistance, la gestion des données est si mauvaise qu’ils ne sont pas du tout sûrs de posséder l’autre moitié de la carte. Au final, il s’avère que le droïde R2D2 possède bel et bien une sauvegarde de la carte galactique. Une plateforme de Big Data Management efficace aurait permis de mettre en lumière cette information directement, et donc de trouver Luke dès le début du film.

Là encore, on pourrait toutefois s’interroger sur la qualité et la véracité de ces données. Vraisemblablement, R2D2 a secrètement téléchargé cette carte lors de son passage sur l’Étoile Noire. Cela signifie que le plan date d’au moins 35 années. Après tout ce temps, il est difficile d’affirmer que les informations présentées sont toujours exactes. Au fil des années, la galaxie a connu plusieurs changements, notamment liés aux destructions de planètes. Heureusement pour la Résistance, Luke Skywalker est bel et bien à l’endroit indiqué.

R2D2

La sécurité du Big Data

La sécurité des données est un enjeu majeur du Big Data. Elle se rapporte notamment à l’emplacement de stockage. Les entreprises hésitent souvent entre cloud public ou cloud privé. Dans Star Wars 7, il s’agit également d’un sujet primordial. 

star-wars-7-bb-8-desert

Au début du film, la petite carte indiquant l’emplacement de Luke Skywalker est protégée par un protocole de sécurité très vulnérable aux éventuelles attaques de hackers. Le vieil explorateur Lor San Tekka remet cette donnée sensible en main propre à Poe Dameron dans une petite sacoche, juste avant d’être sauvagement assassiné par les troupes de Kylo Ren.

Le support est ensuite stocké dans le lecteur du droïde BB-8. Celui-ci va alors commencer à rouler dans le désert, tandis que différents personnages tentent de dérober cette précieuse data. Le ferrailleur Teedo, le marchand Unkar Plutt, le chef de gang Bala-Tik ou encore Kylo Ren représentent tous la menace d’un hack potentiel.

rey-bb-8-star-wars-7

Afin de protéger ces données, la jeune Rey va devenir elle-même une sécurité supplémentaire. Elle va tout d’abord chasse Teedo par son autorité, puis utiliser son bâton pour repousser les hommes de main de Plutt. Par la suite, elle arrêtera Bala-Tik grâce à l’intervention des Rathtars affamés. Enfin, la Force lui permettra de vaincre Kylo Ren lorsqu’il tente de dérober les données désormais stockées dans son esprit.

Star Wars VIII : The Big Data Strikes Back ?

Dans l’épisode VIII, prévu pour le 26 mai 2017, le Premier Ordre et la Résistance mettront peut-être en place une plateforme de gestion de Big Data pour augmenter leurs chances de succès. Toutefois, les entreprises n’ont pas besoin d’attendre cette date pour déployer leur propre stratégie. Que la Force soit avec vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend