Lanester (56) : Stratosfair construit son premier data center bas carbone

Après 4 années de persévérance et d’endurance, Bérenger Cadoret, fondateur de Stratosfair bâtit enfin son premier data center bas carbone. La construction a débuté ce matin, à Lanester (56) sur un terrain appartenant à l’industriel Laudren. 

Un décollage réussi

 Le décollage ayant bien réussi, le jeune chef d’entreprise a été ravi de dévoiler le plan de développement de sa startup. Après ces 4 longues années d’efforts, de renforcement et de démarrage, Bérenger Cadoret initialise enfin son projet de construction. Son entreprise Stratosfair lance officiellement l’installation de son premier data center bas carbone. Ce jeudi 24 février, l’entrepreneur avait réuni, pour l’occasion, ses collaborateurs, les financeurs ainsi que d’autres partenaires pour la pose de la première pierre.

Stratosfair est née en 2018 dans la tête de cet ingénieur informatique. Aujourd’hui, la société est alors sur le point de déployer tout un réseau de data centers locaux de petite taille. Ces derniers vont sans doute être durables puisqu’ils vont fonctionner énergétiquement en circuit court. Bérenger Cadoret a expliqué devant un auditoire conquis : « Allier technologie et écologie reste l’objectif et le ferment du développement de Stratosfair. »

Innovation, détermination et transition

Nicole Le Peih, députée de la 3e circonscription du Morbihan (Locminé, là où est née Stratosfair) déclare le grand avantage que Stratosfair procure à la communauté. Selon elle, l’entreprise apporte une solution en totale adéquation avec les attentes en matière de protection des valeurs et des droits. Si souvent on a tendance à penser que seules les métropoles sont les terreaux favorables à l’innovation, Stratosfair prouve le contraire, souligne encore la députée.

Par ailleurs, Philippe Rouault, président de la CCI du Morbihan a vanté les travaux et la détermination du leader et de son équipe. Selon lui, la ténacité et la capacité du groupe à aller chercher les compétences pertinentes portent aujourd’hui leurs fruits. Ils ont su persévérer et innover en créant une solution qui répond aux défis de la transition écologique. Philippe continue en déclarant que le leader a aussi su s’entourer d’un écosystème propice à l’accompagnement et au développement de l’entreprise.

Le directeur de Lorient technopole, Arnaud Rentenier, a également donné son avis. Il déclare que Bérenger c’est un sourire, une conviction et une faculté à avancer sans jamais se détourner de son cap. Les valeurs de Stratosfair sont restées les mêmes qu’au départ, avec cette volonté démontrée de se développer sur le territoire, ajoute-t-il.

Une seconde levée de fonds en cours

Le premier data center Stratosfair sera opérationnelle au cours de cette année 2022. En outre, durant cette même année, l’entreprise envisage de lever un deuxième data center du côté d’Angers. « Nous avons également trois autres sites à l’étude et une dizaine de demandes à traiter », se réjouit Bérenger Cadoret. Pour soutenir son développement, l’entrepreneur organise prochainement une seconde levée de fonds, ce qu’il a aussi annoncé récemment.

Sources & crédits Source : bretagne-economique - Crédit :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest