Voici les 3 technologies du futur selon les PDG : À maîtriser d’urgence !

Ces trois technologies représentent le futur pour les PDG. Une nouvelle enquête révèle la confiance des chefs d’entreprise envers celles-ci.

Les entreprises misent beaucoup sur les moyens technologiques pour améliorer leur productivité et pour garantir leur croissance. Parmi ces ressources, l’intelligence artificielle, la cybersécurité et le cloud sont les technologies du futur selon les PDG. Toutefois, les dirigeants français restent modérés quant à l’intégration des nouvelles technologies.

Viva Technology et Wavestone ont réalisé avec OpinionWay un baromètre pour mesurer la confiance des chefs d’entreprise dans les nouvelles technologies. Plus d’un millier de PDG aux États-Unis, au Royaume-Uni, en France et en Allemagne ont participé à cette enquête d’envergure. Notons que cette dernière a eu lieu de novembre 2023 à janvier 2024.

L’IA générative, en tête des technologies du futur pour les PDG

L’intelligence artificielle n’a pas toujours les faveurs des dirigeants d’entreprise. Elle continue de soulever la crainte de la suppression de millions d’emplois. En revanche, les patrons semblent désormais prêts à accueillir la technologie. L’émergence des IA génératives, ces deux dernières années, a mis un terme à leur scepticisme.

Le baromètre indique donc que 63 % des PDG voient l’intelligence artificielle comme la plus prometteuse du triptyque. En conséquence, 88 % d’entre eux envisagent d’investir de manière plus importante dans ce secteur en 2024.

« L’IA est privilégiée en raison de ses résultats concrets et immédiats, se démarquant des avancées technologiques récentes », commente un responsable du cabinet Wavestone.

En effet, la confiance en une technologie se renforce lorsque des bénéfices concrets sont anticipés dans des secteurs clé. Ces derniers peuvent être l’amélioration de la productivité ou l’expérience client.

Les Français priorisent la cybersécurité

Après l’IA, les PDG placent le cloud (49 %) devant la cybersécurité (40 %). Il est intéressant de noter que les chefs d’entreprise français misent davantage sur la cybersécurité. Cette dernière rassemble 60 % de votes contre 57 % pour l’intelligence artificielle.

Cette préférence des dirigeants français n’est pas anodine. La question de la sécurité en ligne préoccupe en France. Il faut savoir qu’en 2022, près de la moitié des entreprises (45 %) dans le pays ont subi une cyberattaque réussie.

D’autre part, face aux défis en matière de cybersécurité, au besoin de capacités de stockage accrues dans le cloud et à l’impact de l’IA pour renforcer la productivité, les entreprises prévoient de poursuivre les investissements massifs dans les nouvelles technologies cette année. Selon le baromètre, 85 % d’entre elles vont même les augmenter.

Mais ils n’intègrent pas assez les technologies du futur

96 % des PDG considèrent l’adoption des nouvelles technologies comme un facteur essentiel pour stimuler la compétitivité de leur entreprise. Sur ce sujet, les patrons américains semblent plus à l’aise que leurs pairs européens.

« Cette différence s’explique en partie grâce à la dynamique d’innovation et de financement outre-Atlantique, propice à des succès plus visibles sur le court terme », explique François Bitouzet, directeur général de Viva Technology.

D’autre part, l’enquête a mis en évidence l’approche mesurée des patrons français pour adopter les nouvelles technologies. Ils n’ont pas encore véritablement fait le deuil de leur scepticisme quant à ces moyens. Néanmoins, nombreux sont les PDG en France ayant eu une opinion évoluer positivement au cours de l’année dernière.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *