Tracking de Chrome en mode incognito : Google risque une amende de 5 milliards de dollars

Google est poursuivi en justice par un collectif, accusé d’avoir suivi les activités des utilisateurs en mode incognito sur Chrome. Selon un rapport de Bloomberg, Google aurait fait appel mais le juge a rejeté la demande. Reuters a noté que les plaignants demandaient au moins 5 milliards de dollars de dommages-intérêts au géant Mountain View. 

Des données collectées subrepticement par Google

Selon la plainte déposée auprès du tribunal fédéral de San Jose en Californie, le géant de Mountain view collecte furtivement des données via Google Chrome, Google Analytics, Google Ad Manager ainsi que d’autres applications et plug-ins. Google peut aussi collecter les données via des applications pour smartphone avec lesquelles les utilisateurs peuvent cliquer ou non sur les publicités prises en charge par Google. 

Cela permet à Google d’en savoir davantage sur le réseau des utilisateurs, leur passe-temps, leurs habitudes d’achat et même sur les choses les plus intimes et potentiellement embarrassantes que les utilisateurs recherchent en ligne. Les plaignants demandent à Google d’arrêter de collecter subrepticement les données via un ordinateur ou un téléphone. 

Des accusations contestées par Google 

 

À travers son porte-parole Jose Castaneda, Google se défend vigoureusement de ces allégations. Il rappelle que la navigation privée dans Chrome permet aux utilisateurs de surfer  sur Internet sans que l’activité ne soit enregistrée sur le navigateur et autre appareil. Par ailleurs, la société affirme indiquer clairement et systématiquement que les sites web peuvent être en mesure de collecter des informations durant la session, même en navigation privée. 

Les plaignants déclarent pourtant qu’après avoir désactivé le suivi des données dans le navigateur, d’autres outils Google utilisés par les sites web transmettaient les informations personnelles à l’entreprise. Ils dénoncent également le fait que l’entreprise se livrait à une  activité omniprésente de suivi des données. Cette affaire intervient alors que Google est en train de supprimer les cookies tiers sur Chrome pour réduire le suivi des données utilisateur.

Pin It on Pinterest