Vertiv révèle une forte augmentation d’investissements des data centers dans le Edge

Vertiv (NYSE : VRT) est un fournisseur mondial d’infrastructures numériques critiques et de solutions de continuité auprès de professionnels des data centers. Elle a récemment effectué une nouvelle enquête, interrogeant 156 professionnels sur leurs projets d’entreprise. Cette dernière invoque une grande mutation du secteur de data center vers l’Edge. 

Un important déploiement des sites Edges

Selon l’enquête réalisée par Vertiv, la croissance informatique progressera de 21 à 27% d’ici 2026. Les investissements consacrés à l’Edge computing augmenteront particulièrement de 29%. Au fait, environ un tiers (34%) des personnes sondées prévoient ou sont en train de déployer des sites Edge importants. Un quart d’entre elles ont déployé de nouveaux sites Edge et 41 % exploitent déjà des sites existants.

Les interrogés prévoient également une augmentation de 150% des sites centraux et une activité accrue dans le cloud. La migration des ressources informatiques vers le cloud public devrait passer de 19 % actuellement à 25 % en 2026.

« Les data centers redessinent leur paysage »

Martin Olsen, vice-président mondial de la stratégie et de la transformation Edge pour Vertiv a déclaré que les data centers transfèrent davantage leurs données vers les sites Edge et les réseaux hybrides modernes. Cela va redessiner leur paysage, selon lui. « Cette enquête met en évidence l’urgence d’une gestion informatique plus proche de l’utilisateur final. L’avenir de l’informatique est une question de vitesse et de latence, et la seule façon de répondre à ce besoin est de développer le Edge », affirme-t-il.

Le rapport « Modèles d’infrastructure Edge prêts à être déployés » d’Archétypes Edge 2.0 a permis à Vertiv d’approfondir ses recherches. Il a identifié quatre modèles d’infrastructure Edge avec une approche plus intelligente et semi-standardisée. La croissance massive des sites Edge nécessite une approche plus standardisée de l’architecture Edge. Les résultats de l’enquête sont donc cohérents avec le principe des archétypes de périphérie 2.0.

Un pas vers la modernité

L’évolution du site Edge moderne est aussi observée. Au fait, avec beaucoup plus de racks, les sites sont plus puissants. D’après l’enquête, 29% des sites comportent entre 5 et 20 racks, et 13 % en ont plus de 20. Cependant, 28 % affirment que leurs sites ont besoin de 21 à 200 kW, et 14 % signalent des demandes de puissance supérieures à 200 kW.

Informations complémentaires

L’enquête a permis de conclure que la durabilité joue un rôle majeur dans les déploiements Edge. 77% des sites utilisent ou prévoient d’utiliser des ASI à haut rendement énergétique. 40% comptent utiliser des énergies renouvelables, 31% des systèmes de refroidissement peu gourmands en eau, 29% des technologies de support de réseau dynamique et 19% des réfrigérants à faible potentiel de réchauffement global (PRG). Les résultats de l’enquête montrent aussi certaines pratiques de conception et d’exploitation actuelles limitant les sites Edge à l’atteinte de leurs objectifs.

Sources & crédits Source : globalsecuritymag - Crédit :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest