Accueil > Analytics > Vie extraterrestre : un immense ensemble de données accessible à tous
vie extraterrestre données

Vie extraterrestre : un immense ensemble de données accessible à tous

Le plus grand ensemble de données de tous les temps sur la recherche de vie extraterrestre vient d’être publié par les astronomes de la mission Breakthrough Listen. Les chercheurs espèrent que des personnes trouveront des indices sur l’existence d’aliens en analysant ce Dataset…

La mission Breakthrough Listen, financée à hauteur de plus de 100 millions de dollars par des visionnaires comme Stephen Hawking, a pour objectif de débusquer la vie extraterrestre dans l’univers.

Aujourd’hui, les chercheurs du projet annoncent la publication du plus grand ensemble de données sur la vie extraterrestre de tous les temps. Au total cet ensemble de données regroupe un petabyte de données radio ou optiques obtenues grâce aux télescopes.

Vie extraterrestre : plus d’un petabyte de données optiques et radio publiées par les astronomes

vie extraterrestre signal

Ces données ont été obtenues par les astronomes de la mission Breakthrough Listen en utilisant différentes techniques visant à repérer les  » télésignatures  » dans l’univers. Ces signaux peuvent indiquer l’utilisation de technologies telles que des transmetteurs ou des propulseurs en provenance d’autres planètes que la Terre qui ont pu être conçues par des civilisations extraterrestres…

Il peut s’agir de signaux radio émis sur certaines fréquences, ou bien de lasers traversant l’univers. En 2018, une IA avait détecté des centaines de données de ce type. En parallèle, les chercheurs ont aussi développé de nouveaux algorithmes permettant de mieux comprendre les phénomènes astrophysiques inexpliqués.

Jusqu’à présent, en dépit de leurs efforts, les astronomes n’ont rien trouvé dans l’immense volume de données collectées au fil des années. C’est la raison pour laquelle les chercheurs publient ce dataset, dans l’espoir que d’autres parviendront à y trouver de précieuses informations…

Ces données sont mises à disposition via une page dédiée sur le site web officiel de l’Université de Californie, à Berkeley, où travaillent les chercheurs de la mission Breakthrough Listen. Cette page décrit aussi les méthodes utilisées pour collecter les données

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend