Volocopter collabore avec Microsoft sur le projet VoloIQ Aerospace Cloud

Le pionnier de la mobilité aérienne urbaine a aujourd’hui annoncé un partenariat stratégique avec Microsoft. Le but de Volocopter est en fait de développer VoloIQ, un système cloud aérospatial dans Microsoft Azure. Celui-ci devrait satisfaire les exigences naissantes de cloud computing pour les eVTOL, les mobilités aériennes urbaines (UAM) et l’aviation autonome.

Un système d’exploitation large et performant

VoloIQ sera le système d’exploitation UAM standard de VoloIQ pour les opérations de vol électriques de passagers et de drones. Doté d’un immense système modulaire, il sera amplement capable de couvrir différents aspects. On peut citer par exemple la réservation ou le commerce électronique, la surveillance des vols. Il s’occupera de toutes les planifications que ce soit commerciale, du réseau opérationnel ou des vols. La fourniture de jumeaux numérique de l’espace aérien, l’enregistrement et l’analyse des données des véhicules s’ajoutent à cette liste.

VoloIQ vise à fournir une ample transparence numérique et une grande efficacité de l’écosystème. L’utilisation de cette ressource numérique est non seulement bénéfique pour les clients, les pilotes et les opérateurs mais également pour les parties prenantes. Cela dit, tous les services de Volocopter seront conviviaux et accessibles numériquement.

En outre, la solidité de VoloIQ facilitera la transition de Volocopter vers un fournisseur de services de taxi aérien autonome quand le moment arrivera. De plus, cela renforcera l’efficacité de son entretien et de son infrastructure dès sa mise en marche.

Volocopter s’allie à Microsoft pour faire fonctionner VoloIQ

Pour réaliser toutes les missions destinées à VoloIQ en pleine sécurité, Volocopter a choisi Microsoft Cloud/Azure pour partenaire. C’est d’ailleurs ce qu’a déclaré Alexander Oelling, Chef Digital Officer de Volocopter. Selon lui, réussir une collaboration et un investissement par Microsoft suffit pour prouver que les solutions de Volocopter sont pionnières et détiennent un potentiel de marché remarquable. « Nous sommes fiers que Microsoft Azure soit celui qui fournit un cloud sécurisé et garantit ainsi que la sécurité reste au premier plan de nos opérations », déclare-t-il.

Volocopter et Lufthansa Industry Solutions sont ceux qui ont annoncé la collaboration pour la première fois. C’était en 2020 quand ils ont déclaré leur projet de développer VoloIQ pour les opérations d’aéronefs autonomes à l’aide de Microsoft Azure.

La collaboration entre Volocopter et Microsoft va alors débuter. Par ailleurs, les besoins de VoloIQ pour les opérations commerciales devraient être entièrement répondus. Quant à Microsoft, il s’assurera du support de vol et de service des avions à décollage et atterrissage verticaux électriques. Celui-ci permettra également celui de l’infrastructure au sol de Volocopter, et cela, en temps réel.

Par ailleurs, Uli Homann, CVP du Cloud et de l’IA chez Microsoft a déclaré que l’alliance est bien avantageuse. Selon lui, une plate-forme cloud sécurisée, robuste et efficace est un partenaire potentiel pour les opérateurs de mobilité aérienne, aérospatiale et urbaine. « En travaillant en collaboration avec Volocopter, nous allons commencer à jeter les bases d’un modèle commercial pour le cloud aérospatial », invoque-t-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest