zoom dark web

Zoom : plus de 500 000 mots de passe en vente sur le Dark Web

L’entreprise de cybersécurité Cyble a obtenu plus de 500 000 identifiants Zoom sur le Dark Web pour un prix dérisoire d’environ un centime l’unité. Découvrez comment éviter que votre mot de passe soit obtenu et mis en vente par un hacker…

Le logiciel de visioconférence Zoom permet d’organiser des réunions à distance directement depuis un navigateur web. Au fil des dernières semaines, il est probable que vous ayez entendu parler de cet outil.

Pour cause, face au confinement mis en place pour lutter contre la pandémie de Covid-19, Zoom rencontre un gain de popularité massif. Sa simplicité d’utilisation explique pourquoi de nombreuses entreprises se tournent vers cette solution dans cette situation d’urgence et d’imprévu.

Les entreprises ne sont d’ailleurs pas les seules à se tourner vers Zoom. Des journalistes, des enseignants, des coaches, des familles ou même des églises l’utilisent pour garder le contact malgré l’interdiction de se rencontrer physiquement.

Il va sans dire que c’est une excellente nouvelle pour l’entreprise qui produit ce logiciel. Malheureusement, cette croissance brutale ne s’est pas déroulée sans le moindre accroc.

Tout d’abord, de nombreux organisateurs de réunions Zoom ont eu la mauvaise surprise de voir des inconnus se joindre à leurs visioconférences pour semer la pagaille. Le phénomène est si courant que les anglophones ont inventé un mot pour le désigner : le  » ZoomBombing « .

Par la suite, Zoom a aussi dû s’expliquer sur le transfert des données et des appels de ses utilisateurs à Facebook, puis vers des serveurs basés en Chine. Selon la firme, il s’agit d’un accident. Toutefois, certains experts craignent que ce logiciel soit utilisé par la Chine à des fins d’espionnage

Comment éviter que votre mot de passe Zoom soit piraté

Depuis peu, un nouveau problème a fait surface. À cause de la négligence des utilisateurs de Zoom, leurs mots de passe se retrouvent en vente sur le Dark Web.

Une entreprise de cybersécurité nommée Cyble est parvenue à acquérir plus de 530 000 identifiants Zoom auprès d’un hacker russe pour un prix dérisoire d’environ un centime pour 10 mots de passe.

L’explication est que beaucoup de nouveaux utilisateurs de Zoom font l’erreur de réutiliser le même mot de passe que sur d’autres services. Or, si les services en question ont déjà été piratés ou victimes d’une fuite de données, les mots de passe sont en possession des hackers qui n’ont plus qu’à les utiliser de nouveau sur Zoom.

Afin d’éviter que vos identifiants Zoom soient mis en vente sur le Dark Web, il est donc essentiel de ne pas réutiliser vos mots de passe. Utiliser un mot de passe unique pour chaque compte que vous créez sur un service web.

Pour vous simplifier la tâche, vous pouvez vous tourner vers un gestionnaire de mot de passe. Ce type d’outil permet de créer des mots de passe et de les mémoriser automatiquement.

Dans ce contexte où Zoom est ponctuellement utilisé de façon massive, prévenez vos amis, votre famille et vos collègues de ne pas commettre cette erreur. Si vous êtes chef d’entreprise, il est indispensable de demander à vos employés de respecter cette règle d’or.

Pour cause, Zoom est utilisé pour des appels en visioconférence. Les informations qui peuvent être échangées durant ces appels peuvent être hautement confidentielles pour votre entreprise. Une intrusion pendant une réunion à distance pourrait avoir des conséquences désastreuses pour votre activité…