Accueil > Cloud computing > Cloud Computing 2018 : top 5 des tendances du marché pour l’an prochain
cloud computing 2018

Cloud Computing 2018 : top 5 des tendances du marché pour l’an prochain

Alors que l’année 2017 touche à sa fin, de plus en plus d’entreprises se tournent vers le cloud computing pour accomplir leurs objectifs. Dans ce contexte, découvrez les 5 tendances Cloud Computing 2018 qui vont dessiner le marché tout au long de l’année prochaine. 

Le cloud computing est en plein essor. La croissance du marché dépasse toutes les espérances, et de nombreuses entreprises se tournent vers les services cloud XaaS pour profiter des nombreux avantages offerts par cette technologie. Le stockage cloud a également le vent en poupe, et beaucoup de firmes délaissent leurs data centers privés pour stocker leurs données directement sur le cloud. Voici les 5 tendances qui attendent le marché du cloud computing pour l’année prochaine.

Cloud Computing 2018 : la croissance exponentielle des services cloud

Les services cloud tels que les SaaS, IaaS et PaaS attirent de nombreuses entreprises souhaitant profiter de la simplicité et des hautes performances offertes par ces solutions. En 2018, cette tendance devrait se poursuivre et l’adoption devrait croitre à un rythme exponentiel.

Selon une étude prédictive publiée en 2016 par Cisco, en 2018, les solutions SaaS seront les services cloud les plus déployés à l’échelle mondiale et représenteront 60% de toutes les solutions cloud déployées. Les PaaS quant à elles connaîtront une croissance de 5%, et les IaaS profiteront d’une croissance encore plus modeste. Il est toutefois possible que les chiffres dépassent les attentes de Cisco.

Cloud Computing 2018 : l’augmentation de capacité du stockage cloud

La capacité de stockage de données sur le cloud va également augmenter de façon exponentielle en 2018. Les fournisseurs de stockage cloud vont déployer davantage de data centers avec une plus grande capacité de stockage. Selon l’étude de Cisco, en 2017, la quantité totale de données stockées dans les data centers atteint 370 EB et la capacité totale de stockage atteint 600 EB. En 2018, la capacité totale de stockage devrait atteindre 1,1 ZB soit deux fois plus qu’en 2017.

Pour les grandes entreprises, cette capacité accrue va permettre de stocker des ensembles de données plus larges et de les analyser directement sur le cloud. Pour les petites entreprises, cette augmentation permettra d’accéder au stockage cloud à un prix largement réduit.

Cloud Computing 2018 : l’essor de l’Internet of Everything

En 2017, l’internet des objets (IoT) et l’intelligence artificielle étaient sous les projecteurs de la scène high-tech. En 2018, selon les experts, l’internet des objets va continuer sa croissance, mais les progrès effectués dans les domaines des analyses de données en temps réel et du cloud computing vont provoquer l’essor de l’Internet of Everything (IoE). Cette nouvelle technologie repose sur les communications M2M, les données, et la façon dont les humains communiquent avec tout ce qui constitue leur environnement.

Concrètement, l’IoE va permettre de simplifier toutes les interactions avec des appareils électroniques, mais aussi avec les autres humains. On peut citer l’exemple des écouteurs sans fil Google Pixel Buds, capable de reconnaître et de traduire 40 langues en temps réel. Les entreprises pourront aussi utiliser cette technologie pour mieux comprendre leurs clients. Le Cloud Computing jouera un rôle central dans cette transformation.

Cloud Computing 2018 : l’apparition de la 5G

Parallèlement à l’augmentation de la quantité de données stockées dans le monde entier, les connexions internet vont également accélérer et s’améliorer. Grâce à l’apparition de la 5G, l’internet mobile va atteindre une vitesse de 1 gygabyte par seconde.

Face à l’amélioration et l’accélération des réseaux, les consommateurs deviendront plus exigeants et attendront des entreprises des services et des applications extrêmement rapides et réactives, avec des temps de chargement réduits au minimum. Les entreprises devront donc améliorer leurs SaaS, PaaS et autres plateformes pour répondre à ces exigences.

Cloud Computing 2018 : les défis de sécurité

Jamais autant de cyberattaques n’avaient été perpétrées qu’en 2017. Le ransomware WannaCry, le hack Vault 7 de la CIA, ou la fuite de données Equifax ont marqué l’année. En 2018, il est probable que les infrastructures cloud subissent encore plus de cyberattaques. Les analystes de sécurité dans les secteurs publics et privés doivent donc s’adapter pour faire face à cette menace grandissante.

La détection et la prévention des attaques doivent être effectuées en un temps record. Les entreprises doivent impérativement investir dans les SIEM et les systèmes de détection de malwares. Dans ce contexte, les services cloud de sécurité gérés permettent de sécuriser facilement votre business à moindre coût.

Send this to a friend