Accueil > Business > Finance > IBM entre en partenariat avec Wanda pour lancer une offre Cloud en Chine
wanda chine ibm

IBM entre en partenariat avec Wanda pour lancer une offre Cloud en Chine

IBM veut percer sur le marché du Cloud chinois. Pour ce faire IBM a annoncé ce dimanche 19 mars son partenariat avec une division du conglomérat Wanda Group pour former une nouvelle compagnie afin d’amener des services Cloud en Chine.

Une nouvelle entité pour une nouvelle tentative. Voilà l’idée de cette collaboration entre IBM et le conglomérat chinois Wanda. Le porte-parole de la firme américaine a donc déclaré ce dimanche le lancement de Wanda Cloud Company en 2018.

L’entreprise née de ce partenariat se basera sur les technologies d’IBM qui seront hébergées sur les datacenters de Wanda. C’est l’entreprise chinoise qui vendra les solutions et les services Cloud , IaaS et PaaS, tout en mettant en place le cahier des charges afin de respecter la régulation du pays.

IBM partagera le chiffre d’affaires de la nouvelle entité. Toutefois, comme le rappelle le magazine Fortune, les deux sociétés n’ont pas détaillé les différents points de l’accord financier. Nous ne saurons pas pour l’instant comment sont partagés les revenus et quels investissements ont été réalisés pour donner naissance à Wanda Cloud Company.

Un marché fortement concurrentiel pour Wanda et IBM

Big Blue n’en est pas à son premier essai dans l’Empire du Milieu. Il y a près de trois ans, le géant américain était entré en partenariat avec l’entreprise 21Vianet. Ce fournisseur de Cloud Public collabore depuis 2014 avec Microsoft pour déployer notamment la suite professionnel office 365. De son côté le leader international, Amazon Web Services travail avec de nombreux partenaires dont China Net Center pour proposer ses services dans la région de la capitale Beijing.

IBM, comme les autres fournisseurs américains, a besoin de ces partenariats pour rentrer sur le territoire chinois. Le protectionnisme instauré par le parti met les acteurs étrangers en position d’infériorité.

Pour rappel, Google n’avait pas pu s’installer en Chine après avoir refusé de censurer son moteur de recherche. Le géant du e-commerce natif du pays Alibaba propose lui aussi des offres Cloud. Baidu, Tencent, ou encore Huawei sont quelques-uns des fournisseurs d’ores et déjà présents sur le marché prêt à s’imposer sur un marché qu’ils connaissent à la perfection.

Sources & crédits Source : Fortune - Crédit :

A lire également

code serverless

Serverless : l’infrastructure Cloud du futur ?

Dans le secteur IT et du Cloud, les professionnels utilisent de plus en plus souvent …

Send this to friend