Accueil > Analytics > Big Data : seuls 12% des entreprises en tirent bénéfice
big data bénéfice

Big Data : seuls 12% des entreprises en tirent bénéfice

Le Big Data est porteur de nombreuses promesses pour les entreprises. Toutefois, à l’heure actuelle, seuls 12% de celles qui tentent d’exploiter les mégadonnées en tirent profit. C’est ce que révèle une étude menée par Unravel Data et Sapio Research.

L’analyse d’ensembles de mégadonnées peut permettre de découvrir des tendances, des patterns, des connexions. Dans toutes les industries, le Big Data peut théoriquement se révéler très utile aux entreprises en leur permettant de découvrir des opportunités à saisir.

Ainsi, selon une étude menée par Unravel Data et Sapio Research, 74% d’entreprises espèrent tirer profit du Big Data d’ici la fin 2019 au travers d’applications fiables, utiles et lucratives. Cependant, fin 2018, seuls 12% des entreprises qui utilisent les mégadonnées en perçoivent les bénéfices.

Big Data : les entreprises manquent d’expérience et de compétences pour en profiter

big data experts

Ce paradoxe peut être lié à plusieurs facteurs. Tout d’abord, l’étude révèle que près de 50% d’entreprises estiment manquer de compétences et d’expérience pour analyser le Big Data et développer des applications à partir des mégadonnées. De même, plus de 80% d’entreprises interrogées estiment que leur stack Big Data n’est pas encore optimal. On peut donc en conclure que les pratiques Big Data des entreprises ne sont pas encore à la mesure de leurs ambitions.

En parallèle, l’étude se penche aussi sur l’utilisation du stockage Cloud par les entreprises. On apprend ainsi que 78% des entreprises interrogées exécutent déjà des workloads Big Data sur le Cloud, et que 82% envisagent de migrer leurs applications Big Data existantes vers le Cloud.

Cependant, seuls 20% d’entre elles une stratégie  » all cloud  » tandis que 54% utilisent des infrastructures hybrides mêlant Cloud et applications sur site. Un constat qui fait écho à une autre étude publiée par Nutanix, révélant que la plupart des entreprises sont déçues par le Cloud public et comptent se tourner vers le Cloud hybride.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend