Vidéo : Bug des distributeurs bancaires, pluie de billets pour tout le monde !

C’était la frénésie mardi en Irlande à cause d’un bug des distributeurs bancaires. Les usagers en ont beaucoup profité, mais ils devront aussi passer à la caisse.

La Bank of Ireland est un des plus grands établissements bancaires du territoire irlandais. Elle a ainsi subi un important dysfonctionnement technique en début de semaine. La panne a provoqué des fortunes diverses pour ses clients. Certains ne pouvaient effectuer aucune transaction, alors que d’autres ont largement profité du bug des distributeurs bancaires.

Des files d’attente monstrueuses

Des clients de la banque ont ainsi découvert que l’argent magique pouvait devenir une réalité. La pluie de billets était effectivement au rendez-vous. Les usagers avaient la possibilité d’effectuer les transactions de leurs choix. Même si le compte ne disposait pas d’un solde suffisant, les opérations aboutissaient.

C’était une chance pour des centaines d’usagers. La panne technique a alors provoqué de longues files d’attente devant des distributeurs bancaires à travers le pays. À noter que les forces de l’ordre ont dû intervenir pour surveiller les foules.

Les gens se sont amassés en foule, et ce, malgré les avertissements de la banque. En effet, l’établissement a recommandé à ses clients de ne pas abuser de la panne technique. Cela pouvait mettre leurs comptes à découvert.

De gros retraits grâce au bug des distributeurs bancaires

À la découverte du problème, la Bank of Ireland a rapidement mobilisé ses techniciens. Il s’agissait d’un bug dans le système informatique de la banque. Néanmoins, le problème n’aura été résolu que dans la soirée. Cela a laissé le temps à des centaines de clients d’effectuer des transactions abusives.

Par ailleurs, l’établissement bancaire à présenté ses excuses dans un communiqué. Les utilisateurs du service bancaire en ligne ont dû attendre plus longtemps. Celui-ci accusait encore des ralentissements au lendemain de la panne.

D’autre part, la panne technique a permis à certains clients de retirer des sommes importantes. La presse locale a mentionné des retraits s’élevant jusqu’à 1000 euros. D’autres usagers pouvaient transférer des fonds dont ils ne disposaient sur des comptes dans d’autres banques. La Bank of Ireland a fait savoir que les transactions inhabituelles ne seraient pas sans conséquences.

Intervention de la Banque centrale irlandaise

L’incident était si grave que des responsables gouvernementaux ont saisi la Banque centrale d’Irlande. Cette dernière a été sommée d’enquêter sur les circonstances ayant conduit à la panne.

« L’interruption des services bancaires peut avoir un effet important sur la vie personnelle des gens et sur le fonctionnement des entreprises », a déclaré le Ministre irlandais des finances, Michael McGrath, dans un communiqué.

Par ailleurs, le Ministre a rappelé la forte dépendance des services financiers à la technologie informatique. De ce fait, les établissements financiers ne peuvent pas se permettre que des incidents de la sorte ne deviennent récurrents. La Banque centrale irlandaise a désormais pour mission d’évaluer en profondeur la solidité des systèmes informatiques des établissements financiers dans le pays.

Notons que les bugs informatiques ne constituent pas les seules menaces. Il y a également le piratage, notamment des distributeurs automatiques de billets.

Quoi qu’il en soit, le bug des distributeurs bancaires a sérieusement porté atteinte à la réputation de la Bank of Ireland. De nombreux clients envisagent désormais de changer de banque.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *