Surprise ! Le rival d’OpenAI lance une IA deux fois plus avancée que GPT-4 Turbo

Le nouveau grand modèle de langage Claude 2.1 possède le double des capacités de GPT-4 Turbo. OpenAI et son populaire ChatGPT ont du souci à se faire.

Anthropic a ainsi dévoilé son nouveau LLM Claude 2.1 qui est deux fois plus avancé que GPT-4 Turbo. Celui-ci est capable de traiter une grande quantité d’informations en une seule fois. Cela lui permet de créer des textes plus cohérents et diversifiés. Rappelons que le nouveau LLM va alimenter Claude, le chatbot à intelligence artificielle de la startup.

Merci, Google !

Les capacités de Claude 2.1 sont effectivement impressionnantes. Le nouveau grand modèle de langage propose une fenêtre contextuelle de 200 000 tokens. Précisons que cela équivaut à près de 500 000 mots ou de plus de 500 pages de texte. Même GPT-4 Turbo n’est pas capable d’ingérer en une seule fois une telle quantité d’informations.

Dans sa publication sur X pour présenter son nouveau LLM, Anthropic insiste sur la capacité de la fenêtre contextuelle. La startup rappelle qu’aucun autre grand modèle de langage ne propose mieux dans le milieu.

Nous en parlions au début du mois, Anthropic a bénéficié d’investissements massifs de la part de Google et Amazon. C’est d’ailleurs en collaboration avec le numéro un de la recherche en ligne que s’est fait le développement de Claude 2.1. En effet, la startup a pu utiliser le Tensor Processing Units (TPU) de Google.

Précisons que l’unité de traitement de tenseur est une technologie pour accélérer les systèmes d’IA par réseaux de neurones.

Claude 2.1 meilleur que GPT-4 Turbo ?

Il est possible d’affirmer que le rival d’OpenAI a réalisé là un lancement stratégique. Son nouveau grand modèle de langage arrive à un moment où la demande en IA capable de traiter et d’analyser avec précision des longs documents ne cesse de croître.

Cette mise à jour permet aux utilisateurs de Claude de traiter des documents aussi volumineux que des bases de code complètes ou des œuvres littéraires. Cela ouvre ainsi la voie à une multitude d’applications, allant de l’analyse juridique à la critique littéraire.

Greg Kamradt est un chercheur en intelligence artificielle. Il a voulu voir si Claude 2.1 se débrouillait vraiment mieux que GPT-4 Turbo. L’expert a noté davantage de cohérence dans les réponses du LLM d’OpenAI avec un nombre réduit de tokens. Celles de Claude se distinguaient, en revanche, par leur variété.

Seulement pour les abonnés premium

D’autre part, Anthropic s’était engagé à réduire considérablement le taux d’erreur de son IA. C’est désormais chose faite avec Claude 2.1. Par rapport à la précédente version du grand modèle de langage, le nouveau LLM donne deux fois moins de fausses informations.

La startup fait savoir que ses développeurs n’ont pas manqué de rigueur pour tester cette amélioration. Les tests ont été réalisés avec un ensemble de questions factuelles complexes. Ces dernières avaient pour objectif de mettre à l’épreuve les limites de Claude 2.1. Le chatbot d’Anthropic peut désormais rivaliser avec ChatGPT.

L’autre nouveauté notable de Claude 2.1 est la disponibilité d’un outil bêta. Les développeurs peuvent l’utiliser pour intégrer des fonctions définies et des API.

Tous les utilisateurs de Claude n’auront pas accès aux capacités doublées de ce nouveau grand modèle de langage. Seuls les abonnés premium pourront en profiter jusque-là.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

1 commentaires

1 commentaire

  1. Impossible de créer un compte avec un numéro de téléphone français en +33. Pas très utile du coup.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *