datas centers eau

Data Center : Google révèle sa consommation d’eau, et ça ne va pas plaire à Greta

L’industrie des Datas Centers consomme une énorme quantité d’eau, et Google ne fait pas exception. Dans une récente publication, Google a révélé la quantité d’eau qu’il consomme chaque année et les résultats sont stupéfiants.

Le géant de la technologie a toujours tenu secrète sa consommation d’eau dans ses Datas Centers. Par la suite, de nombreuses spéculations ont circulé sur le web provoquant des débats sur l’éco responsabilité des infrastructures de données. Aujourd’hui, le géant américain a décidé de briser le silence pour clore le débat.

Les Datas Centers Google utilisent 15 milliards de litres  d’eau par année 

15 milliards de litres d’eau représente environ 4 milliards de gallons d’eau. Pour donner une idée de l’échelle, c’est environ 10 fois la capacité d’un stade de football américain plein d’eau.

Ben Townsend, responsable de la stratégie de l’eau chez Google, a expliqué que l’entreprise a tenu ces chiffres secrets pour des raisons de confidentialité. En effet, Google veut sourtout éviter de dévoiler la puissance de calcul sur ses Datas Centers.

Il est important de noter que l’utilisation de cette quantité d’eau peut avoir un impact sur les ressources en eau locales. C’est d’autant plus impactant dans les régions où l’eau est rare ou coûteuse. Les centres de données et les entreprises qui les exploitent doivent donc être conscients de ces impacts. Ils ont l’obligation de chercher des méthodes de refroidissement plus efficaces et plus écologiques pour réduire l’utilisation de l’eau.

Pourquoi les Datas Centers ont-ils besoin d’autant d’eau ?

L’eau est principalement utilisée pour refroidir les serveurs, ainsi que pour alimenter les pompes et autres équipements de l’installation. Cela permet de maintenir la température du centre de données dans une fourchette acceptable, afin d’éviter que les serveurs ne surchauffent et ne tombent en panne.

Ce processus nécessite une grande quantité d’eau, car elle est constamment évaporée et doit être remplacée. En outre, l’eau est utilisée pour nettoyer les composants du centre de données, car la poussière et d’autres particules peuvent nuire aux performances du matériel.

Actuellement, l’eau est l’élément le plus utilisé pour les systèmes de refroidissement des Datas Centers. En effet, elle est une excellente conductrice de chaleur. C’est le fluide le plus efficace pour dissiper la chaleur générée par les serveurs informatiques. De plus, l’eau est abondante et peu coûteuse comparée à d’autres méthodes de refroidissement telles que les fluides frigorigènes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest