Data Center : Que faire de votre matériel devenu obsolète ?

Un data center doit renouveler son matériel obsolète afin de maintenir ou améliorer ses performances. Mais les appareils dépassés ne vont pas à la décharge.

Tôt ou tard, les ordinateurs, les serveurs et autres ressources matérielles qui font tourner un data center nécessitent un remplacement. Cela ne signifie pas que les appareils vieillissants doivent être jetés. Au lieu de cela, il existe d’autres façons pour un data center d’exploiter son matériel obsolète.

Quand le matériel devient-il obsolète ?

L’attribut “obsolète” relève davantage d’un état d’esprit que d’une réalité tangible. Les appareils d’un centre de données deviennent obsolètes lorsque ses opérateurs le décident. Cela ne signifie en aucun cas que les équipements ont atteint la fin de leur durée de vie utile. Le renouvellement prématuré est du gaspillage et ce n’est pas écologique.

Il est primordial d’assimiler ce fait. En effet, la meilleure façon de gérer le matériel d’un data center est de s’assurer que celui-ci n’est pas du tout obsolète. L’ancienneté du matériel ne suffit pas à déterminer si celui-ci est dépassé ou pas. Un équipement peut être vieillissant et être capable de supporter la charge de travail lui étant imputée.

Le matériel des centres de données n’évolue plus au même rythme qu’auparavant. Les serveurs achetés des années plus tôt peuvent probablement offrir presque les mêmes performances que des modèles récents. Renouveler les appareils aussi fréquemment que par le passé n’est plus le modèle actuel.

Réassigner le matériel obsolète

Un centre de données doit évidemment se débarrasser des appareils ne supportant plus la charge de travail. Au lieu de les expédier à la décharge, il est possible de les réassigner à un autre service.

Prenons l’exemple de serveurs ne pouvant plus héberger des environnements de production. Ils peuvent toujours être capable de prendre en charge les environnements de développement et de test. Ou encore, un serveur – qui hébergeait autrefois une application web – a parfaitement sa place dans un bureau classique.

Tous les équipements ne seront pas nécessairement récupérés, surtout si les autres secteurs de l’entreprise disposent déjà du matériel approprié. Mais l’idée ici est de penser à la récupération avant de procéder à un démantèlement total. Cette alternative permet non seulement de faire des économies, mais aussi de préserver la planète.

Un data center peut revendre son matériel obsolète

Le moyen le plus simple pour un data center de se débarrasser de son matériel obsolète est de travailler avec une entreprise spécialisée dans le démantèlement. Il s’agit d’un fournisseur de services qui se charge de la revente des appareils dont les opérateurs ne veulent plus.

Les principaux acheteurs de ces appareils sont d’autres centres de données avec des exigences moindres. Cela signifie que leur charge de travail moindre est adaptée à des équipements vieillissants mais opérationnels.

Il en résulte une situation gagnant-gagnant pour les centres de données, les revendeurs et les acheteurs. Ces derniers, surtout, profitent d’un matériel de qualité à moindre coût. L’objectif pour un data center est ainsi de donner une seconde vie à son matériel obsolète.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *