Data Center panne

Paris : le Data Center de Google Cloud en panne depuis 2 semaines

Depuis deux semaines, le Data Center de Google Cloud situé à Paris est en proie à une panne persistante. L’intrusion d’eau, suivie d’un incendie, a mis hors service la région europe-west9-a.

Les mesures de sécurité dans les centres de données d’une grande firme telle que Google Cloud revêtent une importance cruciale face aux incidents potentiels. Avec la croissance exponentielle des données et la dépendance accrue des entreprises vis-à-vis des infrastructures informatiques, il est essentiel d’assurer la protection des informations sensibles.

Incendie d’un Data Center à Paris : Google Cloud en panne

Un incendie a touché un centre de données sur un campus parisien le 26 avril dernier. Après cet événement, une mise à jour ultérieure a indiqué que seul un compartiment avait été impacté et que les flammes avaient été rapidement maîtrisées. Cela a permis au centre de données de rester opérationnel.

Toutefois, l’incident a provoqué une panne dans la région europe-west9-a de Google CloudLes registres des produits affectés ont également été mis à jour. D’après les dernières informations, Cloud Bigtable reste le seul produit encore touché dans la région europe-west9-a. En revanche, les autres produits ne sont affectés que dans les instances du centre de données endommagé. Les instances non touchées continuent de fonctionner normalement. En outre, la récupération complète des instances touchées dans cette région pourrait prendre un certain temps.

Quelle a été l’incidence de l’incendie sur le Data Center ayant causé la panne ?

La raison pour laquelle le feu s’est déclenché n’est pas encore précise. Selon un fil de discussion sur l’incident, il est possible que l’incident ait été causé par une pompe de refroidissement défectueuse. Cela a entraîné une fuite dans la salle des batteries et un incendie ultérieur. Les sapeurs-pompiers ont dû être prudents, car le feu avait une origine électrique, produisant une quantité importante de chaleur. Cet obstacle a compliqué la tâche d’extinction. Le nettoyage de l’incident devrait également être important. 

En outre, la région de Francfort (Frankfurt) en Allemagne a subi une interruption de service de presque cinq heures le week-end dernier. Cette panne a entraîné l’indisponibilité des produits Google Cloud pour les clients. Bien que le printemps à Paris soit censé être une période agréable, les pannes nuageuses qui ont entraîné un ciel gris métaphorique dans les opérations informatiques créent une atmosphère plutôt morose. Google doit désormais faire face à cette situation difficile.

Défaillance du centre de données : les causes courantes des pannes critiques

Les entreprises dépendent des Data Centers pour stocker et gérer leurs données sensibles. Toutefois, ces centres de données peuvent être vulnérables aux pannes, ce qui peut entraîner des perturbations importantes pour les utilisateurs. Les raisons des pannes peuvent être multiples. Les causes les plus fréquentes incluent les pannes d’alimentation électrique, les erreurs de configuration, les erreurs humaines, les défaillances matérielles et les catastrophes naturelles telles que les tempêtes, les tremblements de terre ou les inondations. 

Les pannes d’alimentation électrique peuvent résulter d’une surcharge électrique, d’une interruption de courant ou d’un dysfonctionnement du générateur. Les erreurs de configuration peuvent être causées par une mauvaise installation ou des logiciels défectueux. Les erreurs humaines peuvent être causées par une négligence ou une action involontaire lors des opérations de maintenance. Les défaillances matérielles peuvent résulter de l’usure naturelle des équipements ou de défauts de fabrication. 

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *