Shot of a group of programmers working together on a computer code at night

Dataiku lève 400 millions $, nouveau triomphe pour la licorne française du Big Data

La startup fondée en France ambitionne de démocratiser le traitement et l’analyse des données. Suite à une levée de fonds de 400 millions de dollars, celle-ci est aujourd’hui estimée à une valeur de 4,6 milliards de dollars.

Dataiku, toujours présente en Hexagone

Au football, de nombreux joueurs obtiennent une médaille, non pas, pour le compte de leur pays d’origine, mais plutôt en travaillant pour une contrée tierce. Dans le monde de l’entrepreneuriat, cela existe également. C’est ici, le cas de la start-up Dataiku. Fondée initialement à Paris, celle-ci a décidé d’affecter son siège social aux Etats-Unis et plus précisément, à New York.

Malgré ce détachement apparent, Dataiku n’a pas fait une croix sur la France. Au contraire, celle-ci a renforcé ses liens avec l’Hexagone. A ce titre, l’entreprise a conservé son bureau principal dans la région parisienne. On notera également que le pays rassemble « 99 % de ses ressources en matière de R & D ». En plus de 300 salariés qui travaillent pour le bureau France, Dataiku envisage de recruter 250 employés supplémentaires.

pcloud black friday 2022

Une levée de fonds bénéfique pour la société

N’étant qu’une jeune structure française, l’entreprise de big data a annoncé dernièrement une levée de fonds d’un montant de 400 millions de dollars soit près de 337 millions d’euros. Ce tour de table valorise ainsi Dataiku à 4,6 milliards de dollars à ce jour. Parmi les investisseurs, l’on retrouve FirstMark Capital, Snowflake Ventures, ICONIQ Growth, Draw Capital, Battery Ventures, FirstMark Capital et CapitalG. De nouvelles enseignes telles que Lightrock, Eurazeo et Partners viennent également s’ajouter à cette liste.

Zoom sur les nouveaux objectifs de Dataiku

On notera que Dataiku n’en est pas à sa première levée de fonds.  Rien qu’en 2020, celle-ci a pu lever 100 millions de dollars américains. Néanmoins, cette fois-ci, tout est différent. Avec l’ambition de « créer un des géants du logiciel de demain » et afin que « les données délivrent enfin leur promesse de création de valeur », l’enseigne a d’autres buts pour cette levée de fonds 2021.

La conquête de nouveaux clients fait partie de ces objectifs. Toutefois, ce que l’entreprise veut surtout, c’est  se concentrer sur la démocratisation des outils d’intelligence artificielle. Alors que l’extraction des données est généralement réservée à une minorité de data scientists, la société fait le pari de populariser cette compétence grâce à des outils clés en main.

Sources & crédits Source : lemonde - Crédit :

Pin It on Pinterest