Eric Schmidt

L’ancien patron de Google crée une armée secrète de drone IA kamikazes

La guerre en Ukraine est toujours d’actualité, même après des mois de conflits. Et les appareils technologiques vont bientôt rejoindre le front. En effet, Eric Schmidt, est sur le point de concevoir des drones IA. Ces gadgets high-tech vont opérer le plus tôt possible pour diminuer la durée de cette guerre.

L’ex-patron de Google, Eric Schmidt, a un projet bien précis pour intervenir dans la guerre en Ukraine. À travers la start-up américaine White Stork, ce grand nom de la high-tech va créer plus de 1 million de drones kamikazes. Toutefois, il a souhaité garder le secret concernant cette approche. Mais des internautes ont fini par découvrir les détails de cette nouvelle guerre technologique.

Un projet « secret »

Eric Schmidt s’est caché derrière plusieurs start-up pour concevoir ses drones kamikazes. Cependant, des spécialistes du milieu ont résolu le mystère. En effet, l’ex-patron de Google a déjà mentionné le sujet dans ces précédentes interviews. Toutefois, il ne s’est pas étalé sur les véritables implications de ces drones ni de la guerre en Ukraine.

Mais en analysant de plus près, ces appareils devront intervenir sur le front ukrainien. C’est une évidence, en tenant compte des intérêts de la technologie dans ce conflit.

400 dollars pour un drone kamikaze

Un drone à moindre prix, tel est la promesse d’Eric Schmidt. Oui, l’unité ne coûtera que 400 dollars aux intéressés. C’est un rapport qualité prix raisonnable, en considérant l’implication de l’IA dans ce drone.

Et l’intelligence artificielle sera l’atout majeur de ce drone kamikaze. Il sera doté d’un système d’identification visuel pour détecter les cibles. De plus, cette technologie ne compte pas sur le dispositif de localisation de référence, qui n’est autre que le GPS. Par contre, son unique caméra, ainsi que ces capteurs seront les éléments essentiels pour assurer sa navigation dans les zones de conflit. De ce fait, le drone kamikaze peut éviter les armes de brouillage électronique.

Eric Schmidt, un vrai connaisseur de la guerre technologique

Ce n’est pas une première pour Eric Schmidt, l’ex-patron de Google. En effet, ce spécialiste a toujours été fasciné par les armes de guerre technologiques. Il s’est même exprimé sur le sujet dans une entrevue avec Forbes.

« Depuis 2017, Eric Schmidt consacre une grande partie de son temps et de son argent à rapprocher les intérêts de la Silicon Valley et du Pentagone à travers divers comités consultatifs, groupes de réflexion et son vaste portefeuille de start-up. À Washington, il a plaidé pour que les agences militaires accélèrent leurs investissements technologiques en particulier dans le domaine de l’IA, qui selon lui, jouera un rôle clé dans la sécurité nationale et les relations avec la Chine » Forbes.

Eric Schmidt

De plus, Eric Schmidt a déjà discuté de « solutions technologiques » avec le directeur de cabinet du président ukrainien. Les drones kamikazes sont alors les résultats de cette entrevue. Mais le spécialiste de la guerre technologique ne veut pas s’arrêter en si bon chemin. On attend d’autres innovations sur ce sujet très délicat. 

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *